“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sylvie Petit-Leclair nommée procureure générale de Monaco

Mis à jour le 31/07/2018 à 09:47 Publié le 30/07/2018 à 18:12
Sylvie Petit-Leclair vient remplacer Jacques Dorémieux qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Sylvie Petit-Leclair vient remplacer Jacques Dorémieux qui a fait valoir ses droits à la retraite. PHOTO PQR/OUEST FRANCE

Sylvie Petit-Leclair nommée procureure générale de Monaco

Actuellement en poste à Caen, la magistrate sera installée lors de l’audience solennelle de rentrée pour la succession de Jacques Dorémieux parti à la retraite le 31 mai dernier

C’est officiel. Sylvie Petit-Leclair vient d’être nommée procureure générale de Monaco.

Un choix du souverain, validé ces jours-ci par le Conseil supérieur de la magistrature français, en remplacement de Jacques Dorémieux, parti à la retraite le 31 mai dernier.

Actuellement procureure générale près la cour d’appel de Caen - poste qu’elle occupe depuis quatre ans - Sylvie Petit-Leclair rejoindra la Principauté en septembre.

Elle devrait être officiellement installée dans ses fonctions au cours de l’audience solennelle de rentrée judiciaire du 1er octobre prochain.

EXPÉRIENCE INTERNATIONALE

Diplômée d’une maîtrise de droit privé de l’université de Nancy, Sylvie Petit-Leclair, 63 ans, mariée et mère d’un enfant a occupé des postes au cours de sa carrière au parquet général de Paris, à Chateaudun, à Sannois, à Vanves. Puis a été également procureure de la république adjoint près le tribunal de grande instance de Versailles.

La magistrate possède également une solide expérience internationale. A l’étranger, elle a occupé la fonction de magistrat de liaison aux Pays-Bas entre 1999 et 2003 et au Royaume-Uni, de 2007 à 2010.

Par ailleurs, elle a été membre national pour la France, de 2011 à 2014, d’Eurojust, l’unité de coopération judiciaire de l’Union européenne.


La suite du direct