“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sa garde à vue "particulièrement violente", sa belle-mère "agressive" et "jalouse"... Les accusations de Wojciech Janowski au procès Pastor

Mis à jour le 28/09/2018 à 07:26 Publié le 27/09/2018 à 17:45
Wojciech Janowski, gendre d'Hélène Pastor.

Wojciech Janowski, gendre d'Hélène Pastor. Photo E.D.

Sa garde à vue "particulièrement violente", sa belle-mère "agressive" et "jalouse"... Les accusations de Wojciech Janowski au procès Pastor

Dix personnes sont jugées devant la Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence, pour les assassinats à Nice en mai 2014 de la richissime femme d'affaires monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur Mohamed Darwich, dont le gendre de la milliardaire.

Au terme de 6h45 d’audition devant la cour d’assises d’Aix en Provence, Wojciech Janowski a dit ce jeudi 27 septembre sa vérité. Celle qu’il répète depuis qu’il s’est rétracté, après avoir d’abord avoué le double assassinat.

"Je n’ai jamais commandité quoi que ce soit".

L’ex consul honoraire de Pologne de 69 ans est apparu comme à son habitude: impeccablement mis, toisant la salle et cherchant sans cesse le regard de son ex-compagne, Sylvia Pastor.

Le "show" Janowski

Son audition de ce jeudi a toutefois démarré de manière lunaire. Invité à faire une déclaration préliminaire, il s’est d’emblée étendu sur des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct