“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Rybolovlev escroqué? Le marchand d'art suisse Yves Bouvier mis en examen

Mis à jour le 28/02/2015 à 16:32 Publié le 28/02/2015 à 16:10
Dmitri Rybolovlev
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Rybolovlev escroqué? Le marchand d'art suisse Yves Bouvier mis en examen

Le marchand d'art suisse Yves Bouvier a été mis en examen samedi pour "escroqueries" et "complicité de blanchiment" à l'encontre de Dmitry Rybolovlev, milliardaire russe président de l'AS Monaco, a-t-on appris de source proche du dossier.

Le marchand d'art suisse Yves Bouvier a été mis en examen samedi pour "escroqueries" et "complicité de blanchiment" à l'encontre de Dmitry Rybolovlev, milliardaire russe président de l'AS Monaco, a-t-on appris de source proche du dossier.

>> RELIRE. Dmitry Rybolovlev escroqué? Trois Suisses en garde à vue à Monaco

Le Suisse a été placé sous contrôle judiciaire et doit verser une caution de 10 millions d'euros.

Une complice suisse résidente à Monaco a pour sa part été mise en examen pour "blanchiment" et placée sous contrôle judiciaire sans versement de caution.

Selon un connaisseur du dossier, l'homme d'affaires suisse est soupçonné d'avoir établi "des documents mensongers" lors de ventes de tableaux de maîtres à la famille Rybolovlev.

Il revoyait ainsi à la hausse le prix réel demandé par le vendeur d'un tableau (souvent représenté par une société offshore), en empochant la différence sans que la famille Rybolovlev le sache au moment de l'achat.

M. Bouvier touchait officiellement une commission pour son travail d'intermédiaire.

Sa complice suisse, une amie russophone de la famille Rybolovlev, est soupçonnée d'avoir perçu des commissions secrètes versées par Yves Bouvier à l'occasion d'achats de tableaux par des sociétés du milliardaire russe.

Yves Bouvier est le PDG de Natural Le Coultre, société familiale suisse spécialisée dans l'entreposage et les services pour oeuvres d'art.

Il est également un grand locataire des Ports francs genevois, de vastes entrepôts en zone franche non taxée, gardés comme des coffres-forts de banque où sont stockées des millions de marchandises sous douane pour des montants vertigineux.

Yves Bouvier a transposé ce modèle d'affaires de ports francs au Luxembourg et à Singapour.

En France, l'homme d'affaires finance entièrement un projet de "micro-ville artistique" sur l'île Seguin (Boulogne-Billancourt), près de Paris, conçue par l'architecte Jean Nouvel.

Dmitry Rybolovlev a fait fortune dans la potasse, en vendant Uralkali, l'un des plus grands fabricants de potassium au monde.

Ce grand amateur d'art et d'immobilier de prestige s'est installé en 2011 à Monaco où il mène grand train.

Il a notamment pris le contrôle de l'AS Monaco en faillite et en a fait une vedette du championnat de France à coups de millions.

RELIRE. Rybolovlev escroqué? La piste d'un litige sur des tableaux lié au divorce

L'enquête sur une possible escroquerie à l'encontre du milliardaire russe et président de l'AS Monaco s'oriente vers la valeur d'oeuvres d'arts que l'oligarque contesterait posséder depuis son divorce en 2014 avec son ex-épouse Elena.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.