“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Réélu bâtonnier de Monaco, Me Yann Lajoux veut "promouvoir l'image des robes noires"

Mis à jour le 26/10/2018 à 08:56 Publié le 26/10/2018 à 10:30
Le bâtonnier Yann Lajoux (au centre), entouré de Me Bernard Bensa (à gauche) et Me Hervé Campana (à droite), souhaite « être systématiquement associé et consulté sur chaque modification législative ou réglementaire », dès lors qu'elle investit le champ d'actions des avocats de Monaco.

Le bâtonnier Yann Lajoux (au centre), entouré de Me Bernard Bensa (à gauche) et Me Hervé Campana (à droite), souhaite « être systématiquement associé et consulté sur chaque modification législative ou réglementaire », dès lors qu'elle investit le champ d'actions des avocats de Monaco. Photo J.-M.F.

Réélu bâtonnier de Monaco, Me Yann Lajoux veut "promouvoir l'image des robes noires"

Les élections du Conseil de l'Ordre des avocats de Monaco viennent de confirmer le maintien de Me Yann Lajoux dans sa fonction de bâtonnier, pour la seconde année consécutive.

L'avocat, dont le discours sur le thème "Plaidoirie de connivence ou plaidoirie de rupture" avait été très apprécié au cours de l'audience solennelle de rentrée des cours et tribunaux, le 1er octobre dernier, sera entouré pour ce nouveau mandat de Mes Bernard Bensa et Hervé Campana, respectivement élus aux fonctions de syndic-rapporteur et de secrétaire-trésorier.

Cet organe, qui assure trois fonctions essentielles au sein du Barreau - la réglementation, l'administration et les finances -, se veut résolument engagé sur la voie de la modernité.

sensibiliser le public

Dans un premier temps, le bâtonnier et son conseil vont multiplier les actions afin de promouvoir la profession. À ce sujet, les trois membres souhaitent en priorité organiser des colloques, des rendez-vous thématiques conduits par les avocats monégasques, en collaboration avec d'autres acteurs de la vie économique de la Principauté. Plus particulièrement, il a été émis la volonté de sensibiliser le public sur le rôle de l'avocat en privilégiant un engagement de conseil en dehors de tout contentieux.

Toutefois, dans le cadre d'un investissement pertinent, la nouvelle équipe va mettre un maximum de ressources à la disposition de la profession afin de faciliter l'exercice de chaque confrère au quotidien.

"Promouvoir l'image des robes noires"

"Nous entendons promouvoir l'image des robes noires monégasques, assure Me Yann Lajoux, comme partenaire des Institutions. Nous prendrons à cœur de maintenir et amplifier notamment un dialogue des plus constructifs avec les autorités de la Principauté, tout en insistant sur le souhait de l'Ordre : être systématiquement associé et consulté sur chaque modification législative ou réglementaire, dès lors qu'elle serait susceptible d'investir le domaine d'activités des avocats de Monaco. Nous pensons aux négociations actuelles avec l'Union européenne, la mise en place du dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et la corruption."

Ces acteurs courageux n'auront pas de temps à perdre, car les mandats ont une durée d'une année. Quant au bâtonnier, véritable chef et représentant de l'Ordre dans le ressort du Barreau, sa charge ne peut être renouvelable qu'une seule fois.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct