“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du commanditaire présumé du double assassinat

Mis à jour le 19/09/2018 à 06:36 Publié le 19/09/2018 à 06:33
Les enquêteurs ont détaillé ce mardi devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône la piste les ayant conduits aux assassins de la milliardaire monégasque Hélène Pastor et à leur commanditaire présumé, son gendre, Wojciech Janowski, la défense de ce dernier s'appliquant à torpiller l'enquête. Ici Me Dupond-Moretti et Mattéi.

Les enquêteurs ont détaillé ce mardi devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône la piste les ayant conduits aux assassins de la milliardaire monégasque Hélène Pastor et à leur commanditaire présumé, son gendre, Wojciech Janowski, la défense de ce dernier s'appliquant à torpiller l'enq... Photo Franz Chavaroche

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du commanditaire présumé du double assassinat

Dix personnes sont jugées devant la Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence, pour les assassinats à Nice en mai 2014 de la richissime femme d'affaires monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur Mohamed Darwich, dont le gendre de la milliardaire.

Qui a tué la milliardaire Hélène Pastor et son chauffeur Mohamed Darwich le 6 mai 2014 sur le parking de l'hôpital l'Archet à Nice? Les enquêteurs ont leur petit idée... Le commissaire Philippe Frizon, patron de la PJ de Nice et deux policiers ont déposé à la barre ce mardi à Aix-en-Provence, au deuxième jour du procès Pastor.

>> LIRE AUSSI. Vous n'avez rien suivi à l'assassinat d'Hélène Pastor en 2014 à Nice? On rembobine l'affaire

Ils ont détaillé chacun leur tour, comment, aidés par l'amateurisme du guetteur et du tireur de l'hôpital l'Archet, le lieu du double assassinat, ils ont pu identifier l'ensemble des participants à cette organisation criminelle: du commanditaire aux exécutants en passant par les recruteurs. Un cas d'école, une enquête dont rêve tout policier.

Les trois témoins redoutaient les questions de Me Eric Dupond-Moretti et Me Luc Febbraro, les défenseurs de Wojciech Janowski, gendre et commanditaire présumé du double assassinat. Ils s'attendaient à être bousculés. Ils n'ont pas été déçus. Les avocats reprochent les conditions de garde à vue de leur client, les pressions exercées sur l'homme d'affaires pour le faire craquer, l'absence d'interprète et d'avocat lors des interrogatoires.

>> RELIRE. Un gendre et 9 autres accusés: à Aix, le procès de l'assassinat d'Hélène Pastor démarre ce lundi matin

Mais forts d'une enquête accablante où charges graves et aveux se sont accumulés, les policiers niçois ont plié sans rompre. Le ciel s'est encore un peu plus assombri au-dessus de la tête de l'ancien consul de Pologne de Monaco.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct