“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco en visite officielle auprès de la CEDH

Mis à jour le 11/06/2016 à 05:05 Publié le 11/06/2016 à 05:05
À Strasbourg, la délégation a été conduite par Philippe Narmino.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco en visite officielle auprès de la CEDH

Une délégation conduite par Philippe Narmino, le directeur des Services Judiciaires, accompagné des plus hauts magistrats de la Principauté, Didier Linotte, Président du Tribunal Suprême, Jean-Pierre Dumas, premier président de la Cour de révision et Brigitte Grinda-Gambarini, première présidente de la Cour d'appel, s'est rendue à Strasbourg, fin mai, en visite officielle auprès de la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Une délégation conduite par Philippe Narmino, le directeur des Services Judiciaires, accompagné des plus hauts magistrats de la Principauté, Didier Linotte, Président du Tribunal Suprême, Jean-Pierre Dumas, premier président de la Cour de révision et Brigitte Grinda-Gambarini, première présidente de la Cour d'appel, s'est rendue à Strasbourg, fin mai, en visite officielle auprès de la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Rémi Mortier, ambassadeur, représentant permanent de Monaco auprès du Conseil de l'Europe, Stéphanie Mourou-Vikström, juge à la CEDH élue au titre de Monaco, et Gabriel Revel, adjoint au représentant permanent de Monaco auprès du Conseil de l'Europe complétaient cette délégation.

Lors de cette visite, la délégation a pu rencontrer Guido Raimondi, président de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, avec lequel ont notamment été évoqués le réseau d'échange sur la jurisprudence entre la CEDH et les juridictions suprêmes nationales, les affaires monégasques portées devant la Cour, les contributions volontaires du gouvernement princier allouées au compte spécial relatif à la réduction de l'arriéré d'affaires ainsi que le Protocole additionnel n° 16 à la Convention européenne des droits de l'homme.

La délégation a aussi rencontré Philippe Boillat, directeur général de la Direction générale Droits de l'Homme et Etat de droit du Conseil de l'Europe, Stéphane Leyenberger, secrétaire de la Commission Européenne pour l'Efficacité de la Justice (CEPEJ) et enfin, Jeroen Schokkenbroek, secrétaire exécutif du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains et dégradants (CPT). Lors ces entretiens, ont été abordés le prochain rapport biennal sur la situation de la justice en Europe de la CEPEJ, la future visite cyclique du CPT en Principauté prévue en 2 018 ainsi que les activités du Conseil de l'Europe concernant la justice et l'Etat de droit.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.