“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'expert automobile monégasque condamné à douze ans de réclusion pour meurtre

Mis à jour le 23/11/2016 à 20:18 Publié le 23/11/2016 à 20:18
Le Palais de Justice de Nice.

Le Palais de Justice de Nice. Photo François Vignola

L'expert automobile monégasque condamné à douze ans de réclusion pour meurtre

Marc Mandel a été reconnu coupable du meurtre de Pierre Torregrossa. L'avocat général Karcenty avait requis vingt ans.

Dans ce dossier "il y a de l'obscur, du caché, de l'inconnu, de l'incompréhension", explique en préambule l'avocat général Fabrice Karcenty.

"Quand j'ai découvert cette enquête, je suis allé de surpris en surprise, de vertige en vertige notamment en ce qui concerne le choix des policiers, leur positionnement".

Marc Mandel, le 7 octobre 2011, a tué à Roquebrune d'un tir de chevrotine Pierre Torregrossa, 39 ans, qui venait chercher son fils de 7 ans dans le cadre d'une séparation conflictuelle.

Sophie, la mère de l'enfant, avait refait sa vie avec Marc Mandel.

Le couple empêchait le père naturel d'exercer son droit de visite. Marc Mandel qui n'est resté que quatre mois en détention a-t-il bénéficié d'une clémence suspecte notamment en raison de ses amitiés francs-maçonnes ?

Huit jours de débats n'ont pas permis de l'établir.

Mais la cour et les jurés sont convaincus que Marc Mandel a volontairement donné la mort à Pierre Torregrossa.

Plus d'infos dans Nice-Matin du jeudi 24 novembre.


La suite du direct