“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les troncs de l'Église attisent les convoitises…

Mis à jour le 22/03/2018 à 05:12 Publié le 22/03/2018 à 05:12
Le sacristain de la cathédrale a été condamné en octobre 2017 pour avoir volé 3 000 euros dans les troncs.

Le sacristain de la cathédrale a été condamné en octobre 2017 pour avoir volé 3 000 euros dans les troncs. Cyril Dodergny

Les troncs de l'Église attisent les convoitises…

Cette nouvelle affaire de vol dans les troncs recueillant les dons des fidèles n'est pas sans rappeler celle qui a été jugée en octobre dernier.

Cette nouvelle affaire de vol dans les troncs recueillant les dons des fidèles n'est pas sans rappeler celle qui a été jugée en octobre dernier. Ce dossier-là n'est pas passé inaperçu, en raison de la nature du voleur. En effet, il s'agissait du sacristain. Le serviteur de l'Église a reconnu avoir soutiré 3 000 euros des troncs de la cathédrale de Monaco, en mars 2016.

« Il y avait beaucoup d'argent dans les troncs, a-t-il reconnu à l'audience. J'ai fait une erreur. J'ai cédé à la facilité. J'avais besoin de financer le mariage de mon fils. Depuis cette affaire, j'ai été licencié… »

Lors de l'examen de cette affaire, pour laquelle le voleur a écopé de cinq mois d'emprisonnement avec sursis - et le versement de 1 000 euros à l'Église en guise de dommages et intérêts -, la question s'est posée de savoir si une somme beaucoup plus conséquente n'avait pas été dérobée. Le sacristain travaillait à la cathédrale depuis 2004 et les sommes collectées dans les troncs de l'édifice religieux sont astronomiques : 145 000 euros en 2015 et 136 000 euros en 2 016. D'où le doute, qui ne sera jamais levé…


La suite du direct