Rubriques




Se connecter à

Le "jardinier des stars" évincé de son entreprise varoise par l'héritier d'Auchan? La justice décide... de se donner du temps

Thierry Derbez, pépiniériste bien connu du golfe de Saint-Tropez, est en guerre ouverte avec ses coactionnaires.

Eric Galliano Publié le 23/06/2021 à 12:29, mis à jour le 23/06/2021 à 12:30
L’entrée des pépinières Derbez à Gassin. Photo Jean-Marc Rebour

Le tribunal de commerce de Fréjus s’est donné 4 mois de réflexion pour trancher le différend qui oppose le fondateur des entreprises Derbez et ses nouveaux associés.

Celui que l’on surnomme le "Jardinier des stars" dans le golfe de Saint-Tropez a ouvert l’an passé le capital de son groupe à des investisseurs au premier rang desquels figure le fils du fondateur d’Auchan. Mais le partenariat a tourné vinaigre en début d’année. Au terme d’un conseil d’administration contesté, Thierry Derbez s’est retrouvé évincé.

Si ses nouveaux associés l’ont exclu c’est, disent-ils, parce qu’ils ne voulaient "pas être complices" des pratiques du "jardinier des stars".

 

Plainte a en effet été déposée auprès de la gendarmerie pour des faits présumés d’abus de bien social et de blanchiment de fraude fiscale.

Faits démentis par le fondateur du groupe Derbez qui n’y voit qu’un prétexte à son exclusion.

Une mise à la porte de sa propre société qu’il contestait donc en début de semaine devant le tribunal de commerce de Fréjus. Le délibéré n’est pas attendu avant le 25 octobre prochain.

La justice s’est manifestement donnée du temps pour tenter de démêler le vrai du faux dans cette rocambolesque affaire.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.