“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le capitaine de bateau téléchargeait des fichiers pédopornographiques sur un réseau wi-fi public

Mis à jour le 06/11/2018 à 12:34 Publié le 06/11/2018 à 09:44
Image d'illustration

Image d'illustration Photo Frantz Bouton

Le capitaine de bateau téléchargeait des fichiers pédopornographiques sur un réseau wi-fi public

Un capitaine de bateau a été interpellé pour avoir téléchargé des fichiers pédopornographiques grâce au réseau Internet du Yacht-Club de Monaco. Le prévenu a été appréhendé avec 406 téléchargements en cours. Le verdict sera rendu à la fin du mois.

C’est un capitaine de bateau. Il n’a pas peur de la tempête quand il navigue sur les mers du Globe. Mais il craint cette fois d’être ballotté par les remous suscités par son interpellation après la découverte de plusieurs centaines de fichiers à caractère pédopornographique téléchargés sur ses deux ordinateurs. Pas de vagues? C’est le sentiment qu’il a laissé transparaître en se confiant corps et âme à l’audience du tribunal correctionnel.

À 60ans, cet homme au long cours se sait à la dérive. Il espère que la sanction des juges fasse office de bouées de sauvetage. Il ne veut plus sombrer dans cet enfer de la sexualité répréhensible.

Les faits se situent entre janvier et novembre 2016. Grâce à un logiciel pour détecter le téléchargement de fichiers illégaux, les policiers se lancent sur les traces d’une adresse IP. Elles aboutissent à un capitaine de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct