Rubriques




Se connecter à

Le Café de Turin, institution de Nice, dans une nouvelle tourmente financière

Le Café de Turin, sous les arcades de la place Garibaldi à Nice, l'une des institutions de la restauration niçoise, est à nouveau dans le collimateur de la brigade financière.

Ch. P Publié le 03/12/2021 à 19:16, mis à jour le 03/12/2021 à 19:17
Le Café de Turin. Photo Wikipedia

L'entreprise, qui emploie une quarantaine de salariés (elle en a compté jusqu'à soixante-dix), est en difficulté au point d'être sous administration judiciaire.

Ses problèmes financiers pourraient être liés à des malversations. C'est en tout cas l'intuition du parquet de Nice qui a demandé aux policiers de la Sûreté départementale d'enquêter.

Les investigations ont mis en lumière une série d'irrégularités comptables au point que le procureur de la République a demandé l'interpellation mercredi matin du dirigeant, de sa compagne et d'une comptable.

Après deux jours de garde à vue, ces trois personnes ont été déférées au parquet.

 

Une information judiciaire a été ouverte pour abus de biens sociaux, faux et usage de faux, blanchiment, opposition et obstacle à l'action du commissaire aux comptes.

La compagne du patron du Café de Turin pourrait également se voir reprocher le délit d'abus de faiblesse. Le parquet a demandé son placement en détention provisoire mais c'est le juge des libertés et de la détention qui décidera ou non d'incarcérer la compagne du gérant.

Le Café de Turin, spécialisé dans les fruits de mer, avait déjà défrayé la chronique judiciaire en 2014 avec le procès de ses dirigeants déjà poursuivis pour fraude fiscale.

L'établissement reste ouvert au public mais sa gestion est désormais entre les mains de la justice.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.