“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'attachée de direction licenciée récupère des données confidentielles

Mis à jour le 07/12/2018 à 05:17 Publié le 07/12/2018 à 05:17

L'attachée de direction licenciée récupère des données confidentielles

Vengeance ou fatale méprise ?

Vengeance ou fatale méprise ? Tromperie inconsciente ou mensonge ? Le tribunal correctionnel a eu à trancher un dossier sensible concernant une secrétaire de direction d'une grande banque de la place. L'infraction ? L'atteinte frauduleuse à des données informatiques. Les raisons ? Cette jeune Bulgare semble avoir réagi dans l'urgence pour trouver un emploi à l'annonce de son licenciement, le 23 février dernier. Elle transfère sur sa boîte mail des données particulièrement délicates sur les clients de l'établissement. À la barre, on la sent un peu perdue dans ses réponses, face à la pression, à la fois de la justice et des plaignants qui craignent une publicité déshonorante dans la sphère financière. Et pour cause : dans ces fichiers classés « top secret » : comptes, montants, patrimoines des plus gros investisseurs y sont répertoriés...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct