“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'article 18 de la loi régissant l'investigation de la CCIN inconstitutionnel

Mis à jour le 31/10/2013 à 08:40 Publié le 30/10/2013 à 12:01
Le Tribunal suprême a estimé que la Commission de contrôle des informations nominatives avait trop de pouvoir.

Le Tribunal suprême a estimé que la Commission de contrôle des informations nominatives avait trop de pouvoir. Michaël Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'article 18 de la loi régissant l'investigation de la CCIN inconstitutionnel

Le Tribunal suprême de Monaco a déclaré inconstitutionnel l'article de loi autorisant la Commission de contrôle des informations nominatives à mener des visites d'investigation chez les professionnels.

Le Tribunal suprême de Monaco a déclaré inconstitutionnel l'article de loi autorisant la Commission de contrôle des informations nominatives à mener des visites d'investigation chez les professionnels.

La décision évoque des garanties insuffisantes pour protéger les occupants des locaux.

Au-delà du cas d'espèce, cette décison va devoir inciter le législateur à modifier l'article déclaré inconstitutionnel.


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.