“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jusqu'à trois ans de prison ferme requis dans l'affaire "mains propres"

Mis à jour le 05/12/2016 à 16:05 Publié le 05/12/2016 à 16:05
Cinq ans de prison dont trois ferme ont été requis contre Lino Alberti, "personnage clé" de l'affaire de la Tour Odéon.

Cinq ans de prison dont trois ferme ont été requis contre Lino Alberti, "personnage clé" de l'affaire de la Tour Odéon. Photo Franz Chavaroche

Jusqu'à trois ans de prison ferme requis dans l'affaire "mains propres"

Les deux procureurs de la République ont terminé leurs réquisitions ce lundi dans le cadre du procès de l'affaire "mains propres", au tribunal correctionnel de Marseille.

Les deux procureurs, Ludovic Leclerc et Sophie Mercier, ont livré leurs réquisitions lundi au tribunal correctionnel de Marseille dans le cadre de l'affaire "mains propres" jugée depuis le début de semaine dernière. Un dossier politico financier.

Lino Alberti: 5 ans dont trois ans ferme, 1 million d'euros d'amende à l'encontre de l'entrepreneur monégasque, décrit comme le "personnage clé" de l'affaire

Gérard Spinelli: 3 ans avec sursis, 65.000 euros d'amende et trois ans d'inéligibilité requis contre le maire de Beausoleil.

Olivia Vestri: 3 ans avec sursis et interdiction de gérer de cinq ans à l'encontre de la fille du sénateur maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat. 

Lucette Vestri: 3 ans avec sursis requis contre la veuve du sénateur maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat.

Silvio Perlino: 2 ans avec sursis et 100 000 euros d'amende.

Paolo et Claudio Marzocco: 2 ans avec sursis et 100.000 euros d'amende chacun requis contre les entrepreneurs monégasques.

Raffaele Vanacore: 18 mois avec sursis et interdiction de gérer de 5 ans.

Les plaidoiries des avocats débuteront mardi.

Le jugement pourrait être rendu d'ici la fin de semaine. Ou mis en délibéré si le tribunal décidait de prendre plus de temps pour statuer sur le dossier.


La suite du direct