“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Je savais qu’à Monaco il y avait beaucoup de gens riches": il perd au casino et se refait en volant des personnes âgées

Mis à jour le 16/08/2018 à 08:15 Publié le 16/08/2018 à 08:15
Après avoir perdu de l’argent au casino, le prévenu, avec beaucoup de dextérité, a dérobé 1000 € à trois personnes âgées sur les boulevards des Moulins et de Suisse, du 10 au 13 août.

Après avoir perdu de l’argent au casino, le prévenu, avec beaucoup de dextérité, a dérobé 1000 € à trois personnes âgées sur les boulevards des Moulins et de Suisse, du 10 au 13 août. Photo Cyril Dodergny

"Je savais qu’à Monaco il y avait beaucoup de gens riches": il perd au casino et se refait en volant des personnes âgées

Soyez attentif si un inconnu vous aborde pour demander de la monnaie sur 2 €. Méfiance! Il s’agit peut-être d’un voleur. Par un subtil stratagème, proche de la prestidigitation, il tentera certainement de dérober des billets contenus dans votre portefeuille ouvert en dissimulant sa main sous un papier…

L’astucieuse combine a permis à un Roumain de 34 ans d’arnaquer trois personnes âgées, les 10, 11 et 13 août derniers, entre 13 h et 14 h, sur les boulevards des Moulins et de Suisse. Butin amassé: 1.000 €!

Grâce à la perspicacité des enquêteurs monégasques et l’aide des caméras de vidéosurveillance, le larron a été rapidement interpellé et traîné devant le tribunal correctionnel. Il a écopé d’une peine de trois mois de prison ferme. L’argent qu’il détenait dans ses poches a été réparti entre les victimes.

"Beaucoup de gens riches à Monaco"

Mardi, à l’audience de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct