“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ivre, il klaxonne à l'entrée du parking Antoine-Ier à 5 h 30 du matin : un mois ferme

Mis à jour le 10/03/2018 à 05:07 Publié le 10/03/2018 à 05:07
Un taux d'alcoolémie de 2,37 g par litre de sang a été relevé sur l'automobiliste.

Un taux d'alcoolémie de 2,37 g par litre de sang a été relevé sur l'automobiliste. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ivre, il klaxonne à l'entrée du parking Antoine-Ier à 5 h 30 du matin : un mois ferme

Voilà un homme qui aime le choc des verres.

Voilà un homme qui aime le choc des verres. Combien de fois a-t-il trinqué pour arriver à un taux d'alcool de 2,37 g par litre de sang ? Le tribunal aura du mal à le savoir, le prévenu étant absent à l'audience.

Les faits sont récents. Ils remontent au 18 février dernier. Vers 5 h 30, les policiers de surveillance s'approchent d'un véhicule à l'entrée du parking Antoine-Ier, sur le port Hercule. Le conducteur klaxonne avec insistance afin que le gardien lui ouvre la barrière.

Trop saoul pour souffler dans l'éthylotest

Face à ce comportement inhabituel dès potron-minet, les fonctionnaires contrôlent les quatre personnes à bord de la voiture. Très vite, ils constatent la forte ivresse de l'individu qui est au volant. Les autres passagers ne sont pas inquiétés. Conduit à la Sûreté publique, il était impossible au fautif de se soumettre à l'éthylotest, tellement son état de soûlerie était avancé. L'individu est amené au CHPG pour une prise de sang. En attendant les résultats, il s'est retrouvé dans les locaux de la rue Suffren-Reymond pour y être entendu. Au cours de l'interrogatoire, ce courtier congolais a reconnu un excès de boisson avec une pinte de bière et quatre à cinq chopes de rhum. Il est devant le procureur quand arrivent les résultats de l'alcoolémie : 2,37 g par litre de sang.

Déjà condamné trois fois pour alcoolémie au volant

À l'audience, le président Jérôme Fougeras-Lavergnolle a estimé que « les chopes devaient afficher une contenance certaine pour arriver à pareil taux. De plus, cet homme a des antécédents en France avec trois condamnations de même nature ».

Quant au procureur Cyrielle Colle, elle a requis une peine d'un mois ferme. Après en avoir délibéré le tribunal a suivi les réquisitions du ministère public.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.