“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Ivre, il conduit son scooter avec de la coke en poche à Monaco

Mis à jour le 10/04/2015 à 08:24 Publié le 10/04/2015 à 08:19
Le tribunal n’a pas fait preuve de clémence.

Le tribunal n’a pas fait preuve de clémence. C.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ivre, il conduit son scooter avec de la coke en poche à Monaco

Conduire un scooter sur le port Hercule, en état d'ivresse et avec une dose de coke dans la poche, ce n'est pas très futé. D'autant que le siège de la Sûreté publique est au centre de ce périmètre sensible très fréquenté par les fêtards nocturnes…

Conduire un scooter sur le port Hercule, en état d'ivresse et avec une dose de coke dans la poche, ce n'est pas très futé. D'autant que le siège de la Sûreté publique est au centre de ce périmètre sensible très fréquenté par les fêtards nocturnes…

Le 28 mars dernier, vers 2 h 30, cet employé du CHPG est vite remarqué par une patrouille à cause de sa conduite étonnante et dangereuse. L'éthylotest livre un jugement sans appel : 1,27 mg/l.

«En fait, remarque le président Florestan Bellinzona, vous auriez encore été ivre au moment de reprendre votre service à l'hôpital. Et vous n'étiez pas quelqu'un de calme. Quand on vous a fouillé, vous aviez un petit sachet de cocaïne. Où l'avez-vous récupérée? Cela vous arrive souvent de vous mettre dans cet état?

- J'avale des antidépresseurs et des calmants pour dormir, répond le prévenu. Je vis très mal ma situation actuelle car j'ai beaucoup de dettes en cours… Je ne peux pas vous dire d'où vient la drogue. On me l'a donnée en France et ce n'est pas pour la consommer!

- Alors c'est pour la revendre. Vos explications sont confuses! Plus grave, c'est votre alcoolisme : deux verres de plus et c'était le coma éthylique. Déjà condamné pour conduite en état d'ivresse, cela ne vous a pas servi de leçon ?»

«Le prévenu zigzaguait, commente le procureur Cyrielle Colle. Il a emprunté la contre-allée de l'ACM. Tout au long de la rue Grimaldi et de la rue Florestine, les policiers, que vous avez insultés, ont noté un comportement anormal. La gravité de l'infraction et les antécédents imposent une peine de prison ferme : un mois!»

La défense de Me Alice Pastor fera vibrer la corde sensible d'une éventuelle perte d'emploi et d'une longue maladie avec des séquelles psychiques pour sauver son client.

«Que de catastrophes annoncées! Comment va-t-il rembourser son crédit? De plus, il allait être titularisé prochainement à l'hôpital. Ce bénévole[associatif]n'a rien de l'ivrogne que l'on décrit ici. Cet homme est surtout victime de plusieurs coups du sort. Il me semble accessible au sursis ou alors optez pour une peine fractionnée…»

Le tribunal choisira cette dernière option sur une période de trois mois. C'est-à-dire que le prévenu passera tous ses week-ends jusqu'à fin juin à la maison d'arrêt.

 

Condamné pour alcoolémie au guidon, le prévenu passera tous ses week-ends en prison jusqu’à fin juin.
Condamné pour alcoolémie au guidon, le prévenu passera tous ses week-ends en prison jusqu’à fin juin. 'Archives N-M)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.