“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Infraction à mesure de refoulement à Monaco: huit jours de prison ferme pour un Roumain

Mis à jour le 08/12/2014 à 08:00 Publié le 08/12/2014 à 07:23
Palais de Justice de Monaco4
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Infraction à mesure de refoulement à Monaco: huit jours de prison ferme pour un Roumain

L'affaire évoquée vendredi à l'audience des flagrants délits avait un côté émouvant. Certes, Alexandru, menotté, a été condamné par le tribunal correctionnel à huit jours de prison ferme pour infraction à une mesure de refoulement et pour le vol commis le 20 novembre dernier.

L'affaire évoquée vendredi à l'audience des flagrants délits avait un côté émouvant. Certes, Alexandru, menotté, a été condamné par le tribunal correctionnel à huit jours de prison ferme pour infraction à une mesure de refoulement et pour le vol commis le 20 novembre dernier.

Mais la présidente Sophie Leonardi-Fleurichamp* a éveillé une empathie immédiate pour la victime à la lecture de sa déposition.

Il s'agit d'un sexagénaire toulousain. Ce sportif n'a pas porté plainte quand le quadra roumain lui a dérobé un drap usagé laissé dans son véhicule ouvert et stationné sur le quai Antoine-Ier. Mais l'obligation de faire sa déposition à la Sûreté publique l'a perturbé.

Car il voulait battre son précédent record de 618 km à la « No Finish Line** » qui se tient actuellement sur le port Hercule. Et comme le temps perdu ne se rattrape jamais…

Quant au prévenu, dans le box, il s'est défendu de toute provocation.

« Je venais de Vintimille et j'avais beaucoup bu (0,85 mg/l). Je n'explique pas les raisons qui m'ont poussé à faire un tour en Principauté et voler ce drap. Dans ma tête, j'avais oublié cette interdiction. La faute à la boisson certainement ! »

Aux questions de personnalité de la présidente, le détenu a répondu sommairement : « Je vis à Nice chez un ami et je travaille sans être déclaré… » Mais ses casiers judiciaires monégasque et français comportent chacun deux condamnations pour vols…

Le procureur Jean-Jacques Ignacio a bien voulu croire à un comportement erratique provoqué par l'état alcoolique du prévenu. Bien que… « Monsieur traînait à cet endroit parce qu'il y avait boissons et nourriture pour les participants. Mais quand on est frappé par une mesure de refoulement, il est de principe de la respecter. Une peine d'emprisonnement d'une dizaine de jours pourrait être la juste sanction. »

Le tribunal, avec une légère clémence, suivra les réquisitions du ministère public : huit jours à la maison d'arrêt.

*Mlle Alexia Brianti et Mme Lea Parienti-Galfré, assesseurs.
**Cette épreuve sportive permet de recueillir des fonds pour soigner les enfants malades.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.