“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Il se fait casser le nez à Monaco mais ne demande aucune réparation en justice

Mis à jour le 31/10/2018 à 10:39 Publié le 31/10/2018 à 08:44
Tout serait parti d'une discussion autour du football.

Tout serait parti d'une discussion autour du football. Photo archives Patrick Clémente

Il se fait casser le nez à Monaco mais ne demande aucune réparation en justice

À la suite d'une altercation musclée après une soirée bien arrosée et au motif obscur, un Britannique a été condamné pour avoir cassé le nez d'un Italien... qui n'a demandé aucune réparation

La justice monégasque ne plaisante pas avec la violence. En témoigne cette altercation musclée évoquée devant le tribunal correctionnel.

Un ressortissant britannique, résident en Principauté, a comparu pour avoir cogné, le 10 février dernier, sans véritable raison apparente, un jeune Italien au cours d’une soirée arrosée.

Le fautif, gérant de société, a été condamné à 3.000 euros d’amende. Quant au plaignant, malgré son nez cassé et six jours d’ITT, il n’a réclamé aucune somme d’argent.

Cela peut paraître étrange de ne pas solliciter la moindre compensation financière, en échange du préjudice subi! D’ailleurs, pendant toute la durée des débats, prévenu et victime s’exprimeront de manière sibylline sur les raisons...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct