“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une Française écope de 8 jours de prison avec sursis à Monaco pour un abus… de v...

A 84 ans, la banque lui réclame 5 fois le montant de son emprunt... et fait sais...

Gildo Pallanca-Pastor : On a vu le vrai visage de Wojciech Janowski Gildo Palla...

Pastor : trois perpétuités

Me Febbraro, avocat de Wojciech Janowski.	(DR)

Vives réactions des avocats de la défense, satisfaction des parties civiles

Il écope d'un mois de prison pour le vol d'un portefeuille dans une boutique de luxe

Mis à jour le 28/03/2018 à 21:13 Publié le 28/03/2018 à 21:12
Le prévenu était absent à l’audience.

Le prévenu était absent à l’audience. Photo Michael Alesi

Il écope d'un mois de prison pour le vol d'un portefeuille dans une boutique de luxe

Le Monte-Carlo Bay se serait-il spécialisé dans l’hébergement social? Aux dernières nouvelles, en moyenne à 300€ par jour la chambre, l’établissement ne semble pas avoir embrassé cette vocation. Alors comment un Marseillais, sans emploi, pouvait-il être considéré comme un client privilégié et s’acquitter de son hébergement réservé?

 Le tribunal était dans l’incapacité d’y répondre – ce n’était pas l’infraction reprochée mais bien en relation. En revanche, il a condamné ce Français de 25 ans, absent à l’audience, à une peine d’un mois d’emprisonnement pour des faits de vol.

Le prévenu a tout d’un flambeur et d’un malfaiteur. Vit-il de quelque rente cachée? Le 8 janvier 2016, il est venu en Principauté, les poches pleines d’argent, pour s’offrir une paire de mocassins.

Pas n’importe lesquels! Il a fait son choix au sein de la boutique Christian Louboutin de l’avenue de Grande-Bretagne, créateur célèbre pour ses chaussures à semelles rouges.

Après avoir...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct