“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Il bloque la vente d’un appartement à Monaco avec un chèque en bois de 360.000 euros

Mis à jour le 03/01/2019 à 23:21 Publié le 04/01/2019 à 14:00
"Si la vente avait abouti, comment auriez-vous trouvé l’argent?", s’est étonné le président Jérôme Fougeras Lavergnolle.

"Si la vente avait abouti, comment auriez-vous trouvé l’argent?", s’est étonné le président Jérôme Fougeras Lavergnolle. Illustration Jean-François Ottonello

Il bloque la vente d’un appartement à Monaco avec un chèque en bois de 360.000 euros

On a vu pire dans des dossiers de chèques sans provision! Mais émettre un montant de 360.000 euros sans équivalence sonnante et trébuchante sur le compte bancaire tient plus de l’inconscience que de l’audace.

Certainement à cause d’un impérieux besoin d’argent, un ex-militaire, débutant en affaires et intéressé par un bien immobilier, a ignoré l’interdit afin de bloquer la vente d’un appartement. Il a signé l’offre d’achat en versant 10 % de la somme sans se soucier des conséquences du découvert!


À l’issue d’une plainte des bénéficiaires, il a comparu devant de tribunal correctionnel. Outre la peine de 2.500 euros d’amende avec sursis, il devra verser 361.000 euros à la partie civile.

"Tout le monde le fait dans la profession"


À défaut d’être ingénieux, le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct