“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Gilles Tonelli futur ambassadeur spécial en charge des négociations avec l’Union européenne

Mis à jour le 05/10/2019 à 10:26 Publié le 05/10/2019 à 10:26
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Gilles Tonelli futur ambassadeur spécial en charge des négociations avec l’Union européenne

Après avoir annoncé que le Directeur des Services judiciaires, Laurent Anselmi, cèderait sa place au magistrat français Robert Gelli, à la date du 21 octobre, et que Laurent Anselmi suppléerait dès lors Gilles Tonelli au poste de conseiller de gouvernement-ministre des Relations extérieures et de la Coopération, le Palais princier a révélé par communiqué, hier soir, la future fonction de Gilles Tonelli qui, d’après un précédent communiqué du Palais princier avait « demandé à faire valoir ses droits à la retraite ».

Après avoir annoncé que le Directeur des Services judiciaires, Laurent Anselmi, cèderait sa place au magistrat français Robert Gelli, à la date du 21 octobre, et que Laurent Anselmi suppléerait dès lors Gilles Tonelli au poste de conseiller de gouvernement-ministre des Relations extérieures et de la Coopération, le Palais princier a révélé par communiqué, hier soir, la future fonction de Gilles Tonelli qui, d’après un précédent communiqué du Palais princier avait « demandé à faire valoir ses droits à la retraite ».

Dans la continuité de la réorganisation à laquelle le prince Albert II a récemment procédé au sein de son gouvernement et réitérant sa confiance à Gilles

Tonelli pour poursuivre et mener la négociation d’un Accord d’Association avec l’Union Européenne, le Prince souverain le nomme, à compter du 21 octobre 2019, ambassadeur-conseiller spécial en charge des négociations avec l’Union Européenne.»

Gilles Tonelli « poursuivra cette mission dont il a la responsabilité depuis l’origine, en respectant la feuille de route tracée par le Prince souverain et ce, avec le soutien de son gouvernement », poursuit le communiqué.

Des négociations dont le prince Albert II rappelle qu’elles ne franchiront pas certaines lignes. « La préservation des spécificités monégasques ainsi que la pérennité de notre modèle économique et social demeurent ses priorités pour la conclusion d’un Accord. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.