“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

En prison pour avoir menacé une jeune femme avec un couteau dans le TER à Monaco

Mis à jour le 03/05/2017 à 13:23 Publié le 03/05/2017 à 05:16
Le tribunal de Monaco.

Le tribunal de Monaco. Photo Archives M.A.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

En prison pour avoir menacé une jeune femme avec un couteau dans le TER à Monaco

Un SDF de vingt-six ans était convoqué devant le tribunal correctionnel pour avoir menacé une jeune femme avec un couteau dans la rame du TER Nice-Vintimille. C'est en gare de Monaco que l'homme a été appréhendé.

Absent à la barre, les juges l'ont condamné à trente-cinq jours de prison ferme afin que ce Marocain, plutôt basé en Italie, ne remette plus les pieds en Principauté.

La scène se passe le 10 janvier dernier. Vers 22 heures, après la station de Cap-d'Ail, le sans-abri, ivre avec un taux d'alcoolémie de 0,81 mg par litre d'air expiré, soit plus de 1,60 g dans le sang, vient se placer sur la banquette.

Une sanction forte et exemplaire

Il s'assoit face à sa victime et lui demande de l'argent avec insistance…

"La jeune femme, tétanisée, précise le président Jérôme Fougeras Lavergnolle, détourne dans un premier temps son regard. Mais elle s'aperçoit dans le reflet de la vitre que l'homme sort un couteau. Puis il se met à parler seul en arabe sur un ton agressif…"

La plaignante, inquiète et apeurée, descend aussitôt au prochain arrêt, en gare de Monaco, et fait appréhender son agresseur.

À l'heure des réquisitions, la représentante du Parquet général demande une sanction forte et exemplaire pour un tel comportement.

"Ce sombre individu doit se balader avec un couteau pour de multiples raisons. D'ailleurs, cette arme tranchante a été retrouvée sur lui, cachée dans ses chaussettes. La victime a été très choquée quand le prévenu a pointé la lame vers elle, certainement pour l'impressionner. Afin qu'il y ait peu de chance de croiser à nouveau ce genre de personnage sur le territoire monégasque, vous opterez pour une peine de quinze jours à un mois de prison ferme pour l'arme et cinq jours supplémentaires pour les violences."

Le tribunal suivra les réquisitions maximum du ministère public.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.