Rubriques




Se connecter à

Elle meurt écrasée par un camion au retour d'un stage de sensibilisation à la sécurité routière

Le tribunal correctionnel de Nice a infligé 18 mois de prison avec sursis, ce lundi après-midi, à un Niçois de 30 ans jugé pour homicide involontaire sous l’emprise des stupéfiants.

C. C. Publié le 26/11/2018 à 19:56, mis à jour le 27/11/2018 à 07:18
Les lieux du drame pendant l'intervention des pompiers. Photo G.L.

Le 30 janvier 2018, alors tout jeune chauffeur de poids lourd, il avait écrasé Valerie Dargent, 55 ans, alors qu’elle traversait une artère du quartier de l’Arénas, à Nice-ouest. Ce jour-là, elle était intervenue lors d'un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Tragique ironie du sort.

Lourdement handicapée, la quinquagénaire n’était pas parvenue à traverser le rue avant que le feu ne repasse au vert. Le conducteur avait redémarré sans la voir. Les efforts désespérés d’un témoin pour le faire stopper étaient restés vains.

>>RELIRE. "J'ai vu la dame passer sous le camion", raconte un témoin choqué par l'accident mortel à Nice

 

Visiblement marqué, le jeune prévenu a pourtant contesté toute imprudence. La défense plaidait la relaxe.

Mais deux jours avant le drame, il avait consommé du cannabis dont les traces ont été décelées dans son sang. Cette circonstance aggravante a contribué à sa condamnation.

Le tribunal l’a reconnu coupable, est allé au-delà des réquisitions du parquet (un an avec sursis) et a prononcé l’annulation de son permis de conduire.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.