“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Elle défonce la barrière automatique en voulant sortir du parking après une soirée arrosée

Mis à jour le 30/07/2019 à 16:44 Publié le 30/07/2019 à 16:39
La conductrice affichait un taux d'alcoolémie 5 fois supérieur à la normale.									 ©PHOTOPQR/NICE MATIN/CYRIL DODERGNY ; MONACO LE 06/07/2012 / ILLUSTRATIONS ETHYLOTEST A USAGE UNIQUE/À partir du 1er juillet 2012, tout conducteur de véhicule terrestre à moteur est dans l?obligation d?être en possession d?un éthylotest. Par contre, les conducteurs de cyclomoteurs (véhicule à moteur à 2 ou 3 roues, dont la cylindrée ne dépasse pas 50 cm3) ne sont pas concernés par cette obligation. C?est ce qu?indique un décret publié au Journal officiel du jeudi 1er mars 2012. (MaxPPP TagID: maxmatinnews218780.jpg) [Photo via MaxPPP]

La conductrice affichait un taux d'alcoolémie 5 fois supérieur à la normale. ©PHOTOPQR/NICE MATIN/CYRIL DODERGNY ; MONACO LE 06/07/2012 / ILLUSTRATIONS ETHYLOTEST A USAGE UNIQUE/À partir du 1er juillet 2012, tout conducteur de véhicule terrestre à moteur est dans l?obligation d?être... Photo Archive N.-M.

Elle défonce la barrière automatique en voulant sortir du parking après une soirée arrosée

Conduite en état d’ivresse, chutes, dégâts, agressivité... Combien de prévenus ne tiennent pas compte des risques liés à la consommation d’alcool.

La moindre fête doit-elle céder obligatoirement à la prise excessive de boissons pour aboutir à l’exaltation des sentiments? La joie obéirait-elle immanquablement au nombre de verres ingurgités? Cela reste problématique.

Dès lors, il paraît difficile pour la justice et les services de sécurité d’inciter jeunes et adultes, hommes et femmes, à boire avec modération dans une société où l’alcool doit couler à flots pour être synonyme de crédibilité. Mais attention à la répression!

Au-delà de deux verres, c’est la comparution assurée devant le tribunal correctionnel. Voire sa présence dans le box, menotté, à l’audience de flagrance, à partir de 1 mg/l !

Le 16 mars 2019, vers 5 heures, une Fiat 500 quitte le parking Antoine-Ier, sur le port Hercule, sans s’acquitter du paiement.

Évidemment, comme l’ouverture de la barrière amovible est commandée par l’introduction du ticket validé, la conductrice, une croupière résidant à Montauroux, a brisé l’obstacle autorisant la sortie des véhicules en règle.

À l’audience, la jeune femme de 20 ans a reconnu les faits. Elle avait passé la soirée au port et enchaîné les verres de bière, vodka, champagne...

Pour le ministère public, la prévenue avait pris la mauvaise décision. Quand on fait la fête, on évite d’utiliser son véhicule pour d’éventuels déplacements. Les 800 euros d’amende requis sont confirmés par le tribunal.


*Audience présidée par Jérôme Fougeras Lavergnolle; procureur: Alexia Brianti; assesseurs: Françoise Dornier et Adrien Candau.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.