“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Elle avait percuté une voiture en stationnement, une retraitée incapable de souffler dans l’éthylotest car trop ivre

Mis à jour le 08/05/2019 à 08:55 Publié le 08/05/2019 à 12:24
La prévenue, une Irlandaise résidant en Principauté, était absente à l’audience.

La prévenue, une Irlandaise résidant en Principauté, était absente à l’audience. Michael Alesi

Elle avait percuté une voiture en stationnement, une retraitée incapable de souffler dans l’éthylotest car trop ivre

Absente à l'audience, une retraitée irlandaise, résidente de la Principauté, a été condamnée à une peine d'amende pour avoir percuté une voiture en stationnement, avenue de la Costa, alors qu'elle conduisait en état d'ébriété. A tel point qu'elle a été incapable de souffler dans l'éthylotest...

La commission technique spéciale pour la suspension des permis de conduire va certainement sanctionner une retraitée irlandaise pour ivresse au volant. En attendant, la sexagénaire, résidant en Principauté, a déjà écopé d’une amende de 2.000 e et d’une contravention à 45€. Elle n’a pas consenti à comparaître devant le tribunal correctionnel.

Le 17 février dernier, vers 20 heures, avenue de la Costa, cette dame de 68 ans a percuté avec sa Volvo un véhicule en stationnement.

"Le propriétaire, rappelle le président Jérôme Fougeras-Lavergnolle, s’était arrêté pour retirer de l’argent dans un distributeur. Quand les policiers arrivent, ils constatent l’ivresse de la conductrice. Il est impossible de contrôler son taux d’alcool, d’autant qu’elle refuse tout examen sanguin. Dans la voiture, les agents remarquent une bouteille de spiritueux vide. Au cours de sa garde à vue, cette personne reconnaîtra avoir consommé, entre 15 heures et 17 heures, deux verres de vin. Ses casiers judiciaires sont vierges."

Trop ivre pour souffler dans l’éthylotest

Comme la prévenue demeure à Monaco, le procureur Alexia Brianti s’étonne qu’elle ne réponde pas à la convocation.

En précisant par la suite: "Il était impossible de la faire souffler correctement dans l’éthylotest. Elle avait la plus grande difficulté à comprendre la démarche malgré l’aide d’un interprète en langue anglaise. Elle titubait. Son attitude était arrogante. Elle sentait l’alcool. Vous prononcerez une peine d’amende de 2.000€ pour le délit et une contravention de 45€ pour le défaut de maîtrise."

Le tribunal suivra les réquisitions du ministère public.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct