Douze migrants entassés dans un fourgon à La Turbie: prison ferme pour le couple de passeurs

Hajda est née en Slovénie il y a 28 ans, Enrico, 42 ans, est un mécanicien italien originaire de Trieste. Le couple a été contrôlé jeudi vers 6 heures du matin à La Turbie par les CRS au volant d’un fourgon non assuré et dans un état de délabrement avancé.

Article réservé aux abonnés
Ch. P. Publié le 27/08/2022 à 09:51, mis à jour le 27/08/2022 à 10:07
Le centre pénitentiaire de Toulon-La Farlède. (Image d'illustration) Photo Laurent Martinat

Les policiers ont découvert stupéfaits douze personnes entassées à l’arrière dont un enfant de trois ans. Partis de Trieste, situé à 700 km, les suspects auraient accepté d’emmener Francia, une amie, pour qu’elle retrouve son compagnon à Vintimille. C’est ce dernier qui aurait joué le rôle de rabatteur auprès de Turcs, candidats à l’exil.

La procureure Delphine Dumas ne croit pas un mot de la version de Hajda et Enrico et requiert contre eux 18 mois de prison et cinq ans d’interdiction du territoire français. Le couple a été condamné vendredi soir en comparution immédiate à quinze mois ferme à exécuter immédiatement assortie de l’interdiction du territoire national.

Ils ont été reconnus coupables d’aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière et de transport de personnes dans des conditions indignes. Le fourgon épave a été confisqué

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.