“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Dmitri Rybolovlev libre en attendant sa comparution

Mis à jour le 19/10/2017 à 14:20 Publié le 19/10/2017 à 14:19
Dmitri Rybolovlev à sa sortie du Palais de justice ce jeudi 19 octobre 2017.

Dmitri Rybolovlev à sa sortie du Palais de justice ce jeudi 19 octobre 2017. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Dmitri Rybolovlev libre en attendant sa comparution

Le président de l'AS Monaco a été inculpé ce jeudi matin de complicité d'atteinte à la vie privée. Il est ressorti libre, sans conditions, du tribunal de Monaco.

Le juge d'instruction monégasque, Edouard Levrault, a prononcé l'inculpation (équivalent de la mise en examen en France) de Dmitri Rybolovlev, ce jeudi matin, pour complicité d'atteinte à la vie privée dans le cadre d'une plainte déposée par Tania Rappo.

>> RELIRE. Dmitri Rybolovlev inculpé pour complicité d'atteinte à la vie privée

 En attendant de comparaître assisté d'un avocat, certainement avant la fin de l'année, Dmitri Rybolovlev est libre sans contrôle judiciaire.

>> RELIRE. Si vous n’avez rien suivi à l'affaire du "MonacoGate", on vous la résume en 12 actes

Une mesure automatique

Une inculpation anticipée, hier et par communiqué, par Dmitri Rybolovlev: "Je dois être inculpé comme complice dans cette affaire, bien que je conteste avoir commis de tels faits".

Et, pour cause, à la différence du droit français, l'inculpation est automatique lors d'une comparution chez le juge d'instruction à Monaco.

Une affaire tentaculaire lancée par une plainte pour escroquerie

Tania Rappo, un temps proche du clan Rybolovlev, est la complice présumée du marchand d'art suisse, Yves Bouvier, qui fait l'objet d'une plainte pour "escroquerie" lancée par Dmitri Rybolovlev.

L'oligarque russe et amateur d'art reprochant à Yves Bouvier de lui avoir "surfacturé" 38 oeuvres d'art. De cette affaire initiale d'escroquerie ont émergé deux autres affaires.

Atteinte à la vie privée et trafic d'influence

Tout d'abord, Tania Rappo a prétendu avoir été enregistrée à son insu par Tetiana Bersheda, conseillère juridique de Dmitri Rybolovlev, lors d'un dîner organisé chez l'oligarque russe à Monaco.

Tania Rappo a alors déposé plainte pour atteinte à la vie privée, ce qui a conduit à l'examen du téléphone portable de Tetiana Bersheda, lequel a révélé des milliers de SMS compromettants échangés avec les autorités judiciaires et policières de Monaco.

Des SMS qui ont amené le parquet général à ouvrir, le 19 septembre dernier, une information judiciaire contre X pour trafic d'influence actif et passif et complicité de cette infraction.

Déjà des conséquences

Philippe Narmino, l'ancien directeur des Services judiciaires de Monaco (équivalent du ministre de la Justice en France), a été le premier à en faire les frais, en étant contraint de prendre une retraite anticipée et placé en garde à vue le 22 septembre dernier. Deux agents de la Sûreté publique sont également dans l’œil du cyclone.

Et maintenant, Tetiana Bersheda?

L'inculpation de Dmitri Rybolovlev, aujourd'hui, pour complicité d'atteinte à la vie privée devrait logiquement impliquer une telle action à l'égard du principal suspect, Tetiana Bersheda.

Problème: cette dernière est localisée à Londres depuis maintenant un mois.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.