“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dmitri Rybolovlev entendu ce jeudi par les autorités judiciaires de Monaco

Mis à jour le 18/10/2017 à 18:49 Publié le 18/10/2017 à 16:54
Dmitri Rybolovlev.

Dmitri Rybolovlev. Photo Jean-François Ottonello.

Dmitri Rybolovlev entendu ce jeudi par les autorités judiciaires de Monaco

Nouveau rebondissement sur le volet monégasque de l'affaire Bouvier-Rybolovlev. Ce jeudi 19 octobre, Dmitri Rybolovlev devrait être entendu à Monaco par le juge d'instruction Edouard Levrault dans le cadre de la plainte de Tania Rappo pour atteinte à la vie privée.

Il s'agit de la fameuse plainte qui a donné lieu à l'examen du téléphone portable de Tetiana Bersheda, l'avocate du milliardaire russe, lequel a révélé des milliers de SMS compromettants échangés avec les autorités judiciaires et policières de Monaco.

Des SMS qui ont conduit le parquet général à ouvrir, le 19 septembre dernier, une information judiciaire contre X pour trafic d'influence actif et passif et complicité de cette infraction. Et Philippe Narmino, l'ancien directeur des services judiciaires de Monaco, à prendre une retraite anticipée.

"JE CONTESTE AVOIR COMMIS DE TELS FAITS"

Ce jeudi, donc, le collectionneur d'art et président de l'AS Monaco sera entendu en Principauté. C'est lui-même qui l'indique dans un communiqué.

"Demain, je me rendrai à une convocation avec les autorités judiciaires de Monaco pour évoquer la plainte de Tania Rappo qui prétend avoir souffert d’une atteinte à sa vie privée", écrit Dmitri Rybolovlev. Je dois être inculpé comme complice dans cette affaire, bien que je conteste avoir commis de tels faits."

"J'AI L'INTENTION DE COOPÉRER PLEINEMENT"

Dmitri Rybolovlev entend jouer la transparence: "J’ai pour intention de coopérer pleinement avec les autorités et de les assister par tous moyens. Comme j’ai déjà pu le déclarer, j’ai la certitude que le système judiciaire monégasque, indépendant et professionnel, mettra cette affaire au clair."

Comme ses avocats n'ont cessé de le faire depuis le début de cette affaire dans l'affaire, Rybolovlev tient à rappeler: "Cette procédure a été déclenchée suite à la dénonciation d’une escroquerie massive par mon trust familial et dont il a été victime. Je suis très confiant quant à l’issue des poursuites en cours et suis convaincu que le système judiciaire monégasque fera son travail, ce que nous attendons avec impatience."


La suite du direct