“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Conflit de générations au Café de Paris : 1 500 € d'amende

Mis à jour le 03/07/2017 à 05:04 Publié le 03/07/2017 à 05:04
« Le prévenu s'est mis dans une situation de réagir parce qu'il a des responsabilités », a tempéré le  premier substitut, Oliver Zamphiroff.

« Le prévenu s'est mis dans une situation de réagir parce qu'il a des responsabilités », a tempéré le premier substitut, Oliver Zamphiroff. J-F O.

Conflit de générations au Café de Paris : 1 500 € d'amende

D'un côté, l'aîné, droit dans ses bottes, cuisinier et prévenu.

D'un côté, l'aîné, droit dans ses bottes, cuisinier et prévenu. De l'autre, l'électron libre, jeune commis insouciant et victime. Entre eux, la perception de l'avenir est complètement différente.

On s'en doute, le quadragénaire sérieux est inquiet de voir son « cadet » gérer son temps professionnel d'une manière quasi anarchique. Il le trouve « turbulent, agité, immature. Il se chamaille et chahute sans cesse avec le plongeur ». Alors, ce 30 novembre...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct