“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Condamnée pour avoir fait passer des migrants en taxi

Mis à jour le 25/03/2016 à 05:12 Publié le 25/03/2016 à 22:00
Le palais de Justice de Nice.

Le palais de Justice de Nice. Photo François Vignola

Condamnée pour avoir fait passer des migrants en taxi

On savait que les migrants empruntaient les trains, les voitures, les chemins de traverse pour passer la frontière franco-italienne.

On savait que les migrants empruntaient les trains, les voitures, les chemins de traverse pour passer la frontière franco-italienne. Mais depuis le début de la vague migratoire il y a deux ans, jamais, sans doute, un taxi n'avait été condamné à Nice en tant que passeur.

Et ce taxi est une femme, chevelure blonde coupée court, veste beige et pantalon noir à la barre. Annie G., Niçoise de bientôt 70 ans, se dit innocente, et encore moins habituée à jouer les passeurs.

Mercredi soir, le tribunal correctionnel de Nice lui a néanmoins infligé six mois de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct