Rubriques




Se connecter à

Comptes à l'équilibre

Lorsque début 2013, le tribunal de commerce décide de placer Le Negresco et sa propriétaire sous protection de la justice, il le fait dans un contexte économique difficile pour le Palace.

Publié le 04/03/2016 à 05:14, mis à jour le 04/03/2016 à 05:14
Cyril Dodergny

Lorsque début 2013, le tribunal de commerce décide de placer Le Negresco et sa propriétaire sous protection de la justice, il le fait dans un contexte économique difficile pour le Palace. Ses 16 M€ de chiffre d'affaires ne suffisent plus à couvrir les frais inhérents à un tel hôtel. Les commissaires aux comptes, inquiets de voir le déficit du Negresco se creuser, ont d'ailleurs lancé une procédure d'alerte. Elle a depuis été levée. Le travail accompli par l'administratrice judiciaire, Me Nathalie Thomas, qui administre désormais le palace, a permis de ramener les comptes à l'équilibre.

« Même le restaurant deux étoiles gagne de l'argent, souligne Me Thomas. Avec ses atouts et ses faiblesses, Le Negresco a réussi à se redresser grâce à une restructuration », souligne l'administratrice judiciaire, « qui n'a engendré aucun licenciement. Du moins économique », précise-t-elle. Car au moins un salarié du Negresco a été congédié pour faute. Le même qui aujourd'hui est mis en examen pour abus de confiance par la justice pénale.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.