“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cinq Russes condamnées à un an ferme pour le vol d'un sac Vuitton à 37.000 € à Monaco

Mis à jour le 20/07/2016 à 05:06 Publié le 20/07/2016 à 05:06
Sur la même période, ce gang aurait également volé des sacs de valeur dans les magasins Vuitton de Cannes et Saint-Tropez.

Sur la même période, ce gang aurait également volé des sacs de valeur dans les magasins Vuitton de Cannes et Saint-Tropez. J.-F.O.

Cinq Russes condamnées à un an ferme pour le vol d'un sac Vuitton à 37.000 € à Monaco

Le déploiement des caméras de vidéosurveillance et la présence de vigiles ne dissuadent plus les voleurs. Et les filles sont devenues redoutables à ce jeu frauduleux ! Comme ces cinq Russes qui ont dérobé un magnifique sac à main d'une valeur de 37 000 €, exposé dans la vitrine de la boutique Vuitton Monaco.

Évidemment, personne n'était présent à l'audience du tribunal correctionnel. Qu'importe : la bande a écopé d'une peine d'un an de prison ferme par défaut pour chacun des membres, avec mandat d'arrêt.

Les faits se déroulent le 16 mai 2015, aux Pavillons de Monte-Carlo, dans le cadre idyllique des jardins du Casino. Il est 16 heures quand un vol est dénoncé dans la « bulle » Louis Vuitton. Dans ce magasin surtout fréquenté par des femmes, un luxueux sac a disparu. Aussitôt, les enquêteurs visionnent les bandes de la vidéosurveillance et remarquent des jeunes filles au comportement suspicieux. « Très vite, rapporte le président Jérôme Fougeras-Lavergnolle, on apprend que l'homme et les quatre filles repérés sur les enregistrements ont fait le voyage ensemble depuis la Russie jusqu'à Nice. Leur véhicule de location a stationné au parking des Boulingrins dans une tranche horaire compatible avec la durée de leur méfait. »

Et de poursuivre : « Au fil des investigations, il apparaît que ce gang a aussi sévi dans les boutiques de la même enseigne à Saint-Tropez et à Cannes, du 14 au 18 mai 2015. Une seule personne a pu être entendue à la suite d'un vol identique dans la boutique Vuitton à Paris. Mais elle a nié les faits survenus à Monaco. Il faut noter également qu'un sac Chanel avait été dérobé quelques instants auparavant. »

Sacrée palmarès !

Après avoir énoncé un palmarès des plus chargés sur la « carrière » des cinq prévenus, le procureur Alexia Brianti a décortiqué le subtil mécanisme de substitution. « Ces femmes manipulent le sac convoité à tour de rôle. Pendant que l'homme retient l'attention de la vendeuse, les autres se positionnent devant le présentoir pour dissimuler l'objet du champ de vision de l'employée avec calme et prudence. Ce sont de vraies professionnelles ! Elles sont connues d'Interpol pour de multiples vols en Italie, en Finlande et en France. Le lien entre ces malfaiteurs est établi. »

Les réquisitions ? Un an de prison ferme et la délivrance de mandats d'arrêts internationaux. Le tribunal suivra les réquisitions du ministère public.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct