“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Blanchiment en Belgique : trois comptes confisqués à Monaco

Mis à jour le 21/01/2016 à 05:00 Publié le 21/01/2016 à 05:00
La Belgique et Monaco se partageront les centaines de milliers d'euros et de dollars confisqués sur ces comptes.

La Belgique et Monaco se partageront les centaines de milliers d'euros et de dollars confisqués sur ces comptes. Jean-François Ottonello

Blanchiment en Belgique : trois comptes confisqués à Monaco

Les absents ont toujours tort !

Les absents ont toujours tort ! Joseph, Alex et Abderrazak n'étaient pas présents à la dernière audience du tribunal correctionnel. Dommage. Ces trois personnes, accusées de détenir des capitaux d'origine illicite par la justice belge, auraient pu défendre leur cause et récupérer au moins une partie d'un sacré pactole d'argent placé en Principauté… Sans débats, les juges monégasques ont déclaré par défaut la confiscation totale des sommes. Soit des centaines de milliers d'euros et de dollars.

Les trois prévenus, deux Anversois et un Tunisien domicilié sur l'île de Chypre, ont été condamnés en Belgique pour des faits de blanchiment. Mais au cours de l'enquête, les fins limiers du plat pays ont constaté que ces « blanchisseurs » possédaient des comptes bancaires à Monaco où ils avaient chacun une adresse. Dissimulaient-ils lesdits biens pour échapper aux conséquences juridiques ? Inutile ! La justice belge a également prononcé la confiscation de leurs biens.

Même à l'étranger… « La Convention du Conseil de l'Europe, a rappelé le président Jérôme Fougeras Lavergnolle, permet de faire appliquer une décision rendue pour une infraction de blanchiment dans un autre pays signataire. Et donc de confisquer l'argent détenu par la banque HSBC en Principauté dans les trois comptes. La somme sera partagée par moitié avec la Belgique et l'autre partie reviendra à Monaco. »

« Affaire de grande importance »

Le procureur Alexia Brianti suivra le tribunal dans ses réquisitions. « L'article 7 de cette convention prévoit, en effet, l'assistance la plus large possible entre les deux États. Il n'y a donc aucune difficulté : recours rejeté, droits de la défense respectée. C'est toutefois une affaire de grande importance et les trois personnes citées auraient pu venir se défendre. »

Le tribunal autorisera la confiscation des sommes. Quant aux ressortissants belges, ils ne se sont pas inspirés de la devise de leur pays : « L'union fait la force » !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct