“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Avec un taux proche du coma éthylique, il zigzague avec un pneu crevé sans s'en souvenir

Mis à jour le 06/10/2018 à 13:20 Publié le 03/10/2018 à 07:40
Illustration.

Illustration. Photo C. D

Avec un taux proche du coma éthylique, il zigzague avec un pneu crevé sans s'en souvenir

Un coursier monégasque a comparu devant le tribunal correctionnel de la Principauté pour avoir conduit en état d'ivresse et avec un pneu crevé. Récidiviste, il a été condamné à une peine fractionnée.

Un Monégasque comparaissait, ce lundi après-midi, devant le tribunal correctionnel de la Principauté. Tellement alcoolisé au volant de son véhicule, avec un taux proche du coma éthylique, soit quelque 3 g par litre de sang, ce coursier d'une trentaine d'années ne se souvient pas de sa collision, jeudi dernier, avec sa voiture.

Quand il immobilise son auto dans le couloir de circulation, au niveau du virage Anthony-Noghès, pour récupérer sa copine sur le port Hercule, des traces de choc sont visibles sur le côté droit et le pneu avant est crevé. Il est 2h25. Les policiers remarquent la berline accidentée...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct