“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Armé, il vole vélo et trottinette sur un yacht à Monaco

Mis à jour le 02/01/2021 à 08:27 Publié le 02/01/2021 à 08:27
Une vue du port Hercule à Monaco.

Une vue du port Hercule à Monaco. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Armé, il vole vélo et trottinette sur un yacht à Monaco

Un couple devait comparaître devant le tribunal correctionnel pour les vols d’un vélo et d’une trottinette le 5 septembre 2020 sur un navire amarré au port Hercule.

La meilleure défense réprouve l’absence!

Peut-être sans moyen de locomotion, un mécanicien marocain et une étudiante espagnole, n’étaient pas à l’audience.

D’où une sanction plus sévère que la peine réclamée par le ministère public. Les deux prévenus ont écopé respectivement de quinze jours ferme et de 300 euros d’amende.

C’est un curieux duo évoqué par le président Jérôme Fougeras Lavergnolle (assesseurs : MM. Florestan Bellinzona et Franck Vouaux).

Le couple de trentenaires n’a pas simplement flâné sur la jetée Lucciana. Il a soustrait sur un navire sans surveillance bicyclette et trottinette laissées sur le pont.

À l’issue d’une plainte, les enquêteurs ont visionné les enregistrements de vidéosurveillance. "Le méfait a lieu en pleine nuit, soutient le magistrat. La caméra sur le bateau a pu filmer la venue à bord d’un homme et d’une femme à 2 heures. Grâce aux images, ils sont aperçus le jour même, en fin de soirée, sur l’avenue de la Costa. Puis, la vidéo les situe dans le quartier de Monte-Carlo. Repérés dans une voiture, ils sont pris en chasse par une brigade d’intervention vers 22 h 20."

Le président met alors en exergue la réactivité des policiers.

"Il rengaine son revolver"

"À la vue des forces de l’ordre, le conducteur accélère. Mais le véhicule est immobilisé après un contournement en sens inverse du rond-point Wurtemberg. Il faut être prudent: l’homme au volant est armé! Sous les injections des agents, le conducteur rengaine son revolver. Mis au sol et menotté, il est emmené avec sa passagère à la Sûreté publique où les faits sont reconnus."

Vélo et trottinette étaient-ils destinés à pallier le déplacement personnel de ces "tire-cycle "? Ou bien les revendre sur quelque site spécialisé dans les petites annonces ?

Pour le premier substitut Julien Pronier, les réquisitions se concentrent plutôt "sur les risques encourus par les agents, les automobilistes et la mauvaise foi du coupable! Deux bières auraient-elles suffi à engendrer une ébriété suffisante pour ne pas obtempérer au moment de l’interpellation ? C’est à l’évidence que le prévenu a reconnu les faits. Un mois avec sursis plus 500 euros d’amende et pour sa complice, une amende de 300 euros."

Les juges ne suivront pas le ministère public dans le cas du mécanicien. Il écopera d’une peine de quinze jours ferme!

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.