Rubriques




Se connecter à

Affaire Rybolovlev: le directeur des services judiciaires de Monaco Philippe Narmino en garde à vue

Selon nos sources, c'est bien Philippe Narmino, le directeur des services judiciaires de Monaco, l'équivalent du ministre de la Justice, qui est en garde à vue dans les locaux de la Sûreté publique, vendredi 22 septembre.

Arnault Cohen Publié le 22/09/2017 à 20:06, mis à jour le 22/09/2017 à 20:07
Philippe Narmino, directeur des services judiciaires de la Principauté de Monaco. Photo Eric Dulière

Ce vendredi, le juge d'instruction Edouard Levreault, en charge de l'enquête sur les SMS échangés entre Tetiana Bersheda, l'avocate de Dmitri Rybolovlev, et plusieurs hauts responsables de la police et de la justice en Principauté, a ordonné la perquisition du domicile et du bureau de Philippe Narmino.

La procédure a abouti en fin d'après midi au placement en garde à vue du patron de la justice à Monaco.

 

Philippe Narmino doit officiellement prendre sa retraite anticipée le 23 septembre. Ce samedi, donc.

La garde à vue peut durer jusqu'à trois jours.

>> RELIRE. Affaire Rybolovlev: perquisitions et gardes à vue à Monaco

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.