“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Affaire des tableaux de Rybolovlev: la défense porte plainte pour enregistrements illégaux

Mis à jour le 15/07/2015 à 10:20 Publié le 15/07/2015 à 10:12
Me Franck Michel a porté plainte contre Dmitriy Rybolovlev et son avocate pour avoir enregistré, de façon illégale selon lui, une conversation au domicile du collectionneur russe.

Me Franck Michel a porté plainte contre Dmitriy Rybolovlev et son avocate pour avoir enregistré, de façon illégale selon lui, une conversation au domicile du collectionneur russe. (Photos archive N.-M.)

Affaire des tableaux de Rybolovlev: la défense porte plainte pour enregistrements illégaux

Nouvel épisode judiciaire dans le dossier qui oppose le milliardaire russe au marchand d’art suisse Yves Bouvier. Deux nouvelles plaintes ont été déposées contre le président de l’ASM pour avoir enregistré illégalement des conversations

Nouvel épisode judiciaire dans le dossier qui oppose le milliardaire russe au marchand d’art suisse Yves Bouvier. Deux nouvelles plaintes ont été déposées contre le président de l’ASM pour avoir enregistré illégalement des conversations

Après la plainte déposée le 9 janvier dernier par deux sociétés de la famille de Dmitriy Rybolovlev contre le marchand d'art Yves Bouvier, inculpé pour escroquerie et complicité de blanchiment à l'issue d'une garde à vue qui a débuté le 25 février et duré de 72 heures, la défense contre-attaque.

>>RELIRE.

Maître Franck Michel, avocat de Tania Rappo, présumée complice du marchand d'art suisse et également inculpée pour blanchiment, vient, à son tour, de déposer une plainte contre Dmitriy Rybolovlev et son avocate Tetiana Bersheda.

En cause: un enregistrement audio réalisé à l'insu de Tania Rappo, lors d'une soirée le 23 février dernier, chez le milliardaire russe, et remis à la Sûreté publique monégasque. Deux jours plus tard, la Suisso-Bulgare était placée en garde à vue…

>>RELIRE.

"Sauvage et illégal

La conversation enregistrée réunissait quatre personnes : Dmitriy Rybolovlev, son avocate et les époux Rappo.

"Cet enregistrement sauvage, ses circonstances, sa mise sur CD et sa remise à la police sont en totale violation des règles du Code pénal monégasque comme des règles déontologiques de notre profession, affirment Mes Franck Michel et Dominique Salvia, tous deux défendant Tania Rappo. Pour avoir utilisé ces méthodes illégales, le patron de l'AS Monaco risque notamment une peine allant jusqu'à trois ans de prison. Son avocate également. Le magistrat instructeur a ouvert une information du chef des écoutes illicites de Dmitriy Rybolovlev et de son avocate au préjudice de Tania Rappo, dans le cadre du piège judiciaire qui lui a été tendu."

De son côté, Tetiana Bersheda, crie à la tentative de diversion. "C'est par la presse que j'apprends qu'une plainte aurait été déposée. Il s'agit d'une manœuvre médiatique de plus destinée à faire diversion. Nous ne nous laisserons pas distraire. Je n'ai rien à craindre et je réagirai avec la plus grande fermeté à l'égard de cette nouvelle attaque personnelle qui, comme les précédentes, a pour seul objet de tenter d'éviter que l'on se concentre sur le fond de l'affaire qui est de plus en plus accablant."

Mais que raconte l'enregistrement?

Outre les conditions de la captation audio et sa remise à la Sûreté publique, qu'y a-t-il donc dans cet enregistrement?

Selon Tetiana Bersheda, la preuve du rôle déterminant de Tania Rappo dans l'affaire. "MmeRappo a insisté pour avoir ce rendez-vous avec M. Rybolovlev et tenter de le mettre sous pression afin d'obtenir un nouveau paiement en faveur de M. Bouvier dans les meilleurs délais. Ses propos la font apparaître comme tenant un rôle central dans l'affaire puisqu'elle énonce des arguments destinés à obtenir le solde du prix de vente d'un tableau de Rothko surfacturé de plus de 60 millions de dollars. Il se trouve que ces arguments sont précisément ceux qui apparaissent dans une note de synthèse retrouvée sur l'ordinateur de M. Bouvier. C'est une preuve de plus de la parfaite concertation entre le marchand d'art et la résidente monégasque."

>>RELIRE.

En défense, Me Michel réfute: "Cet enregistrement n'a absolument rien de compromettant. Yves Bouvier a envoyé un e-mail à Dmitriy Rybolovlev avec copie à Tania Rappo dans lequel il détaille point par point plusieurs arguments. Il faut savoir que M. Rybolovlev doit encore 43 millions d'euros sur le Rothko. Tania Rappo, qui parle le russe et le français, a agi comme interprète. Dans l'enregistrement, on l'entend dire à de nombreuses reprises :" Yves dit que… ""

Autre élément qui pourrait bloquer une analyse sur le fond du dossier : la requête en nullité de la procédure pénale présentée par Me Francis Szpiner, avocat d'Yves Bouvier.

"Cette requête se fonde sur les graves irrégularités de la procédure engagée par Dmitriy Rybolovlev sous couvert de ses sociétés fiduciaires,note Me Michel.Je vais m'y associer en tant qu'avocat de Tania Rappo. L'audience, à huis clos, aura lieu le 24 septembre."

La rentrée pourrait donc être riche en rebondissements dans "cette affaire qui est au marché de l'art ce que l'affaire Madoff a été à la finance en 2008",selon Tetiana Bersheda.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct