“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A Fréjus, quatre braqueurs présumés arrêtés, deux écroués

Mis à jour le 23/05/2014 à 10:00 Publié le 23/05/2014 à 09:54
Deux malfrats ont été écroués à La Farlède et comparaîtront aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Draguignan.

A Fréjus, quatre braqueurs présumés arrêtés, deux écroués

Quel type de forfait allaient-ils commettre ? Braquage ? Cambriolage ? Vol à la tire ? On ne le saura peut-être jamais car grâce au flair et aux bons réflexes des policiers fréjusiens

Quel type de forfait allaient-ils commettre ? Braquage ? Cambriolage ? Vol à la tire ? On ne le saura peut-être jamais car grâce au flair et aux bons réflexes des policiers fréjusiens, quatre malfrats présumés ont été interpellés et mis hors d'état de nuire.

Deux d'entre eux ont été écroués à La Farlède et comparaîtront aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Draguignan pour association de malfaiteurs.

Les faits remontent à la nuit de mardi à mercredi. Et ces quatre comparses qui circulaient à bord d'une voiture ont manqué de discernement et de discrétion.

Alors qu'il circule avenue de l'Estérel à Fréjus, vers 1 h du matin, un équipage de police de la brigade de nuit aperçoit le manège d'une voiture qui rode à faible allure avec quatre individus à bord. Le véhicule passe et repasse à plusieurs reprises au même endroit.

Outillage lourd

Flairant un mauvais coup, les policiers décident d'intercepter et de contrôler la voiture. Bonne pioche ! En regardant plus avant le véhicule, les hommes en tenue découvrent qu'il n'y a plus de Neiman et que les fils pendent, que les barillets des serrures de portes ont disparu et que des outils jonchent le plancher.

En fouillant le coffre, ils découvrent le parfait nécessaire du braqueur avec cagoules pieds de biche, des clés cryptées. En interrogeant les individus, aucun n'est en capacité de fournir de pièces d'identité ni de permis de conduire. Quant à la voiture, elle s'avère déclarée volée dans les Bouches-du-Rhône depuis la mi avril.

Les quatre individus sont immédiatement placés en garde à vue. Tous sont originaires de Marignane et très défavorablement connus des services. Après leurs auditions et n'avoir rien révélé de leurs intentions, ils ont été déférés, hier devant le parquet de Draguignan qui a demandé le placement en détention provisoire de deux d'entre eux. Ils comparaîtront aujourd'hui devant le tribunal de Draguignan pour répondre du délit d'association de malfaiteurs et vol en réunion.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.