“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une édition exceptionnelle pour le Tournoi International dimanche

Mis à jour le 07/12/2018 à 05:14 Publié le 07/12/2018 à 05:14
L'entrée du tournoi est gratuite.

L'entrée du tournoi est gratuite. Cyril Dodergny

Une édition exceptionnelle pour le Tournoi International dimanche

Le Tournoi International de Judo de Monaco (TIJM) fêtera, ce dimanche, ses 25 ans d'existence.

Le Tournoi International de Judo de Monaco (TIJM) fêtera, ce dimanche, ses 25 ans d'existence. La compétition débutera à 9 h 30 dans la salle omnisports du stade Louis-II.

Quinze équipes de sept combattants feront le déplacement, sauf une, car, pour la première fois, une délégation monégasque sera au rendez-vous. L'équipe sera composée entre autres de Yann Siccardi, Cédric Bessi ou encore de Nicolas Grinda et de Marvin Gadeau. Ce sera l'occasion, pour eux, de se mesurer à des sélections venues des trois meilleures nations mondiales du judo.

Pour célébrer ce quart de siècle du TIJM, une sélection japonaise - représentée par l'Université de Keio, fera son retour pour en découdre sur les tatamis de la Principauté. La fédération russe enverra, elle aussi, sept combattants. L'Équipe de France Police sera aussi de la partie.

Au total, trente-sept rencontres auront lieu dans la journée. Les équipes s'affronteront dans un tableau à élimination directe avec repêchage automatique et chaque équipe combattra au moins deux fois ce dimanche.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct