“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Nicolas Grinda : une victoire et des regrets

Mis à jour le 05/09/2017 à 09:55 Publié le 05/09/2017 à 09:55
Un Monégasque à Abidjan.	(DR)

Nicolas Grinda : une victoire et des regrets

Trois athlètes monégasques avaient été présélectionnés.

Trois athlètes monégasques avaient été présélectionnés. Mais en raison de deux forfaits, seul le judoka Nicolas Grinda a pu y participer. C'est donc lui qui a fièrement porté le drapeau Monégasque lors des cérémonies d'ouverture et de clôture.

Étudiant en école de commerce internationale à Madrid, Nicolas est un jeune homme sérieux et ambitieux qui poursuit un double projet liant études supérieures et pratique du judo à haut niveau. Pour cette échéance, il avait fait une bonne préparation, participant notamment au stage...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct