Monaco en route pour les Jeux Olympiques (6/6) : Cédric Bessi, soulagé et déterminé

Ce mercredi, Monaco-Matin vous présente tout au long de la journée les six athlètes qui défendront les couleurs de la Principauté aux Jeux Olympiques de Tokyo, dès le 23 juillet. Dernier épisode : le judoka Cédric Bessi pour qui les Jeux Olympiques représente un aboutissement.

Thibaut Parat Publié le 07/07/2021 à 20:55, mis à jour le 07/07/2021 à 11:23
Cédric Bessi sera engagé en judo dans la catégorie des moins de 73kg. Photo Jean-François Ottonello

Heureux mais avant tout soulagé d’intégrer la délégation monégasque.

« Je ne savais pas si j’allais être de la partie. J’ai continué à m’entraîner comme si je participais aux J.O. Finalement, tout s’est décanté au dernier moment grâce à une invitation. C’est un aboutissement », retrace Cédric Bessi, médaillé de bronze aux Jeux des Petits États d’Europe en 2019.

Comme son père dans les années 80, à Los Angeles puis à Séoul, le trentenaire sera engagé en judo. Mais dans une caste plus légère, celle des moins de 73 kg.

 

Ce qui l’attend avant de s’envoler pour le pays du Soleil Levant ? De la musculation, des gammes de mouvements avec ses partenaires. Cédric Bessi ira d’ailleurs se mettre au vert, à Valdeblore, pour un stage en altitude. Dépaysement garanti.

« Je vais essayer de m’entraîner le plus et le mieux possible, ce qui n’est pas évident au vu de la situation actuelle : le judo reste un sport de contact… Ce sera une édition particulière. Chaque sport sera dans une bulle sanitaire. Je ne pourrai pas aller voir la natation, l’athlétisme ou l’aviron… »

Impossible, donc, d’aller soutenir les camarades monégasques.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.