“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Vous êtes prof des écoles? Donnez-nous votre avis sur un hebdomadaire papier destiné à vos élèves

Mis à jour le 16/07/2020 à 15:59 Publié le 16/07/2020 à 15:59
Prof des écoles, qu'attendez-vous d'un hebdomadaire papier pour les 7 - 12 ans ?

Prof des écoles, qu'attendez-vous d'un hebdomadaire papier pour les 7 - 12 ans ? Photo Kids-Matin

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Vous êtes prof des écoles? Donnez-nous votre avis sur un hebdomadaire papier destiné à vos élèves

Depuis deux ans, le groupe Nice-Matin propose de l'information à hauteur d'enfants sur kidsmatin.com, notre site dédié aux 7 - 12 ans. Dès la rentrée prochaine, l'offre se déclinera aussi sous forme d'un hebdomadaire papier.

Forte de ses nombreuses interventions en "Education aux médias" en milieu scolaire (ateliers d'écriture, décryptage de fake-news,...), la rédaction de Kids-Matin souhaite faire de ce journal, distribué dans les Alpes-Maritimes, le Var et à Monaco, un support intéressant pour la communauté éducative.

Pour cela, professeurs des écoles, votre avis nous est précieux! Actualité locale, nationale, internationale? Dossiers intemporels? Expériences scientifiques? Rubriques historique, artistique...? Tuto? Interactivité?

Qu'attendriez-vous d'un tel média? Dans quel mesure celui-ci vous semblerait-il utile à votre travail pédagogique en classe?

Vous avez la parole. Pour cela, il vous suffit de renseigner le questionnaire en ligne ci-dessous (s'il ne s'affiche pas, cliquez ici).

Un grand merci d'avance! 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.