“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un nouveau dispositif pour inciter au retour en classe dans les Alpes-Maritimes

Mis à jour le 27/05/2020 à 14:48 Publié le 27/05/2020 à 13:56
Reprise dans les écoles mentonnaises suite au confinement en raison de la pandémie de coronavirus - ici à l'école maternelle Manon des sources. ]

Reprise dans les écoles mentonnaises suite au confinement en raison de la pandémie de coronavirus - ici à l'école maternelle Manon des sources. ] Photo J.-F. O.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un nouveau dispositif pour inciter au retour en classe dans les Alpes-Maritimes

Depuis le 11 mai, moins d'un tiers des écoliers en France ont repris le chemin des classes. Dans les Alpes-Maritimes, c'est un peu plus, avec en moyenne entre trois à cinq élèves sur dix de retour en classe, selon le recteur de l'académie de Nice, Richard Laganier. La pression des familles pour un retour en classe s'accentue.

Pour accentuer la reprise en douceur, toujours sur la base du volontariat des familles, "qui sont plus nombreuses pour un retour à la normale" le recteur lance le dispositif "2S-2C" de l'école au collège. A déployer dans les lycées, s'ils rouvrent le 2 juin...

"Ce dispositif repose sur des activités sportives, artistiques, culturelles, citoyennes, orientées plus particulièrement vers le bien-être des jeunes, détaille le recteur Richard Laganier. Elles seront dispensées par les enseignants et/ou les animateurs des collectivités territoriales intervenant d'habitude dans le temps périscolaire."

Outre de soigner l'accueil et le stress des élèves après le confinement, l'intérêt de ce dispositif est d'accueillir plus d'élèves dans les établissements, en faisant tourner les groupes de 15 maxi.

"Pendant que des élèves assistent aux cours donnés par leurs enseignants, d'autres suivent ces 2S-2C dans la cour de récréation. Et inversement."

Dans les Alpes-Maritimes, Beausoleil a dit "oui", Menton est en passe de ratifier et Nice est en discussion avancée...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.