“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Menton va ouvrir un 5e centre de loisirs cet été mais avec moins de places

Mis à jour le 15/06/2020 à 21:49 Publié le 15/06/2020 à 21:48
Les enfants vont profiter de multiples activités ludiques cet été en toute sécurité.

Les enfants vont profiter de multiples activités ludiques cet été en toute sécurité. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Menton va ouvrir un 5e centre de loisirs cet été mais avec moins de places

Voici venue l’épineuse question du retour des enfants dans les centres aérés. Le service Jeunesse de Menton travaille pour accueillir les petits en toute sécurité et va ouvrir une nouvelle structure à l’école de l’Hôtel de Ville

Les inscriptions en centres de loisirs sont ouvertes depuis vendredi soir sur le portail « Menton Ma Ville (1) ». Des modifications et des adaptations sont à prévoir cette année en raison de la crise sanitaire. Des protocoles ont été mis en place et les activités pour les petits repensées.

« Ces dispositifs s’inscrivent dans la continuité des conditions sanitaires établies dans les écoles pendant le service minimum et à l’occasion du dispositif 2S2C [dispositif Sport-Santé-Culture-Civisme, impulsé par l’État (2), N.D.L.R.] mis en place depuis le 8 juin », rappelle Habiba Paillac, conseillère municipale déléguée à la Jeunesse, qui souhaite avant tout rassurer les familles. On fait le point sur les aménagements de ces centres, qui ouvriront leurs portes du 6 juillet au 27 août.

Un nouveau centre

Petite nouveauté cette année, cinq centres seront ouverts cet été, « afin de mieux répartir les enfants et éviter les déplacements en bus », précise Stéphane Bascoul, directeur adjoint du Service Jeunesse. Les petits hôtes seront répartis selon leur lieu de résidence.

Ainsi, nouvelle structure, l’école Hôtel de Ville accueillera les enfants, issus des établissements : écoles maternelles et élémentaires de Daudet, de Camaret, de Mistral et de l’hôtel de Ville, ainsi que de la Villa Blanche.

Les enfants des écoles maternelles Manon des sources, Coty, Debré et Cassin iront aux Grenouilles Bleues. Ceux des écoles élémentaires de Pagnol, la Condamine et Anne-Frank seront accueillis à Anne-Frank.

Les bambins des écoles maternelles et élémentaires du Careï et de Saint-Exupéry iront à Saint-Exupéry. Enfin, le centre « la Passerelle » de Daudet accueillera les ados des collèges et lycées.

Capacité d’accueil réduite

Comme à l’école, les enfants ne pourront être pris en charge que par groupes de dix.
La capacité d’accueil dans les centres de loisirs a donc dû être divisée par deux, soit une soixantaine d’enfants par structure. « Ces prévisions pourront être adaptées si besoin. Avec des locaux supplémentaires, nous disposons de plus de souplesse dans notre capacité d’accueil. »

Un livret de « jeux sans contact »

Pendant le confinement, les animateurs du service Jeunesse ont travaillé à l’élaboration de nouvelles activités, mais toujours aussi ludiques, manuelles, sportives, culturelles, etc. Un livret de « jeux sans contact » sera « la bible de l’été ».
Et Stéphane Bascoul de citer en exemple : « Lors d’activités sportives type relais, un coup de sifflet viendra remplacer le fait de se taper dans la main. Pour les petits, un vélo par enfant sera attribué pour une matinée ou quelques heures. Période à la fin de laquelle il sera désinfecté pour être proposé à un autre enfant ».

Le protocole sanitaire renforcé

Le protocole sanitaire a été renforcé à chaque étape de la journée. « Le lavage des mains a été multiplié par trois. Les enfants devront se nettoyer les mains à leur arrivée mais aussi avant et après chaque activité. »

Lors de la pause méridienne, les petits seront disposés en quinconce à la cantine. « Une place sur deux a été supprimée. »

Prise de température quotidienne

Les parents seront également mis à contribution et devront relever la température de leurs têtes blondes tous les jours avant de les emmener au centre aéré.
« Si des symptômes apparaissent au cours de la journée, on reprendra la température et on isolera l’enfant pour écarter tout risque. »
Les animateurs ont été formés en ce sens et tous soumis aux tests PCR. Ils porteront des masques tout au long de la journée. Les adolescents étant considérés comme des adultes devront également en porter.

Pas de ramassage par bus, horaires aménagés

Afin de permettre aux parents de s’adapter à la suppression du service de ramassage par bus, les horaires de prise en charge de leurs enfants ont été allongés.
Le matin, l’accueil se fera de 7 h 30 à 9 h. Le soir, les petits pourront être récupérés entre 16 h 30 et 18 h 30.

Savoir +
1 - Inscriptions en ligne sur la plateforme https://www.menton.fr/maville
2 - Le dispositif, lancé par l’État, propose aux élèves des activités éducatives sur le temps scolaire afin de compléter le travail en classe.
Plus d’infos auprès du service Jeunesse de Menton, 9 rue de la Marne ou au 04.92.10.51.00.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.