“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Découvrez l'épopée familiale de ZenZen Adventure

Mis à jour le 08/07/2020 à 18:26 Publié le 09/07/2020 à 10:00
Sabrina Taillandier et Alric Farrugia vous présentent le jeu ZenZen Adventure, né dans leur salon.

Sabrina Taillandier et Alric Farrugia vous présentent le jeu ZenZen Adventure, né dans leur salon. Photo G.B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Découvrez l'épopée familiale de ZenZen Adventure

ZenZenLe jeu est né dans le salon d’un couple de La Colle-sur-Loup, Sabrina Taillandier et Alric Farrugia, un après-midi plus calme que les autres. Mais ô combien créatif !

On a toujours peur que les mômes s’ennuient. Vite, vite, un livre. Vite, vite, un puzzle. Viiiiite... une tablette! La télé! Un jeu vidéo! Et si nous les laissions maronner cinq minutes dans leur désœuvrement? Juste un petit peu, pour changer. Et pour voir ce que ça pourrait donner... Chez Sabrina Taillandier et Alric Farrugia, on a fait l’expérience.

Le résultat? Il a été bien plus concluant qu’on aurait pu l’imaginer. En une après-midi, au départ un peu plus terne que les autres, Ethan, six ans est devenu, avec sa maman, concepteur de jeu de société pour enfants.

ZenZen Adventure ça part de là: "Viens, on fait un jeu." Des ciseaux, de la colle, un stylo, beaucoup d’imagination, une maman psychologue et sophrologue.  "Assez vite, il y a eu un parcours, des cartes, on faisait des postures de yoga, de la sophro, on abordait des thèmes environnementaux." Sabrina Taillandier a trouvé ça génial. "Je regrettais souvent, en séance, de ne pas vraiment avoir d’outils adaptés pour échanger avec les plus jeunes. Pour les intéresser à des disciplines, à certains sujets... là, on était en train de l’inventer."

Tout le monde embarque

Le papa est ux/ui designer (interfaces web). Quand il a découvert le jeu coopératif né dans son salon en quelques heures, il s’est aussi emparé du projet. Il a notamment commencé à travailler sur des illustrations... Ethan était aux anges. Les parents sentaient eux, qu’ils se laissaient happer très sérieusement. "On y a mis tout ce qui était important pour nous. On était à fond. On a partagé cette aventure avec des proches, qui ont adoré. On s’est dit qu’on tenait là quelque chose qui méritait un vrai développement."

Avec cette création, on invite au bien-être, on travaille sur la notion de temps, sur la coopération, on apprend à gérer ses émotions, à se relaxer avec des exercices qui s’apparentent au yoga, à la sophrologie, on sensibilise à l’environnement, on amène à se poser les bonnes questions. Si on ajoute à ça des dessins, des couleurs, un univers fantastique dans lequel on a envie d’être propulsé que l’on ait 5 ou 50 ans... on tient un jeu ultra-complet. Riche. Auquel on peut maintenant jouer jusqu’à douze. Et un projet extrêmement prometteur.

Il leur fallait un prototype. "Tout ça a un coût mais c’était essentiel. On voulait travailler avec la France mais nous aurions dû commander 1.500 boîtes... On n’a pas trouvé de solution. Nous avons contacté une société aux États-Unis qui nous en a fabriqué deux." Suffisant pour se faire la main avec les copains. Et peaufiner la proposition. Bref, de quoi huiler la " mécanique de jeu".

En quelques mois, voici donc la petite famille dotée de deux beaux exemplaires de Zenzen Adventure. Ethan diffuse le message à l’école. Pas peu fier de remonter le fil de cette amusante histoire. La maîtresse aura été la première à dire qu’elle en ferait un vrai usage intéressant en classe. De quoi booster la motivation. La maman partage elle aussi son expérience avec des confrères, avec des professionnels de l’enfance Les amis profitent des soirées tests... et les idées fusent.

Un énorme travail

Le couple rit. "On n’avait pas vraiment besoin qu’on nous suggère des choses tellement on a rapidement eu de nouvelles envies en matière de jeu..." Sourires. Ils ne résistent pas et soufflent: "Pourquoi pas l’éditer en plusieurs langues? Pour les étrangers mais aussi pour nos petits français, pour apprendre. Je pense aux seniors et à la stimulation que ça pourrait entraîner. Ça peut vite devenir quelque chose de quasi thérapeutique." Sabrina marque une pause. "Je nage dans le bonheur... c’est énormément de travail mais j’adore ça!"

La prochaine étape? Boucler le jeu. Finaliser les questions, tous les textes, ajuster les illustrations. Trouver la boîte européenne qui saura éditer ZenZen Adventure tout en respectant certaines règles écologiques auxquelles tiennent les concepteurs.Puis il y a toute la communication, la diffusion... "J’en ai parlé sur Facebook notamment [avant le confinement, ndlr] et ça a rapidement fait des émules! J’ai été très surprise et très heureuse." Les précommandes seront précieuses. Mille jeux, c’est vite 10.000 euros pour la famille. On écarquille les yeux. Ben oui, le jeu... ça ne rigole pas.

Campagne de crowdfunding à venir

Tout a un peu pris du retard. Le confinement n’a pas forcément été zen dans la famille Zenzen Adventure. Il a fallu travailler à distance, faire l’école à Ethan, cuisiner, remettre à plus tard certains grands projets. Mais Sabrina et Alric n’ont pas renoncé à boucler le jeu. Les affaires reprennent doucement. Le site est monté, Facebook continue de draguer de potentiels joueurs. La motivation est intacte. Le moment est venu de parler finances... Et d’en parler tous ensemble.

L’aventure va nécessiter le soutien de ceux qui croient en elle. Une campagne de crowdfunding va assurément être lancée dans les mois qui viennent. En septembre, sauf changement, pour un lancement officiel du jeu en fin d’année. Toutes les infos seront données sur le site web et sur les réseaux sociaux. Que ceux qui tiennent à être de la partie suivent et abondent quand le coup d’envoi sera donné. En attendant, Ethan et ses parents ont repris le cours de leurs activités classiques. Le cœur toujours à leur jolie boîte verte. 

Le site Internet c'est ici :  zenzenadventure.com et Facebook là : @zenzenadventure
Mail : contact@zenzenadventure.com

ZenZen adventure, propose une façon originale et ludique de découvrir le yoga, la sophrologie et la gestion des émotions.
ZenZen adventure, propose une façon originale et ludique de découvrir le yoga, la sophrologie et la gestion des émotions. Photo G.B.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.