“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A Monaco, pas de rentrée scolaire obligatoire pour tous le 22 juin

Mis à jour le 18/06/2020 à 17:13 Publié le 18/06/2020 à 17:12
Monaco s’est distingué de la France en faisant rentrer les lycéens en premier.

Monaco s’est distingué de la France en faisant rentrer les lycéens en premier. Photo J.-F.O.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, pas de rentrée scolaire obligatoire pour tous le 22 juin

La France a décrété le retour à l'école pour tous les élèves, de la maternelle au collège, le lundi 22 juin. La Principauté ne suit pas l'exemple français. Voici pourquoi.

Les autorités françaises ont annoncé qu’à compter du 22 juin, à savoir lundi prochain, le retour à l’école serait obligatoire pour tous les élèves de France, de la maternelle au collège.

La Principauté de Monaco, qui a mis en place un dispositif de retour à l’école différent de celui du voisin français, ne souhaite pas le modifier. Et ce, pour trois raisons :

1. La fin de l’année scolaire est fixée en Principauté au vendredi 26 juin, alors qu’en France, ce sera le 4 juillet. L’intérêt pédagogique d’un retour obligatoire à l’école est donc très limité. Cela reviendrait en effet à ouvrir les écoles pour une semaine seulement.

2. La distance sanitaire retenue à Monaco est de 1,50 m contre 1 m en France ; le respect de cette distance entre les élèves ne permettrait pas d’accueillir la totalité de l’effectif d’une classe (22 à 25 élèves) dans une salle de classe.

3. Le début des réunions de conseils de classe relativise fortement l’intérêt d’un tel retour des élèves et peut être source d’incompréhension. Par l’élève lui-même, dont le système de cotation aura été arrêté ; par le personnel enseignant qui est déjà partiellement mobilisé par les conseils de classe, ce qui limite sa disponibilité en classe.

Le gouvernement princier décide donc que le retour dans les écoles monégasques ne sera pas obligatoire à partir du lundi 22 juin.

En revanche, l’accueil des enfants durant les vacances scolaires au sein d’un centre aéré le plus élargi possible, sera organisé en fonction des règles et protocoles sanitaires fixés par les autorités françaises en la matière, notamment pour ce qui est du Centre de loisirs Prince Albert II.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.