“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

VIDÉO. Une enfant manque s'étouffer avec un nugget de chez McDonald's contenant un masque chirurgical en Angleterre

Mis à jour le 07/08/2020 à 11:26 Publié le 07/08/2020 à 11:17
Les restes du masque étaient cuits avec les nuggets de poulet.

Les restes du masque étaient cuits avec les nuggets de poulet. Capture d'écran vidéo BBC

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDÉO. Une enfant manque s'étouffer avec un nugget de chez McDonald's contenant un masque chirurgical en Angleterre

Une fille de six ans, qui habite en Angleterre, a mangé un morceau de nugget de poulet contenant les restes d'un masque chirurgical. L'enseigne de restauration rapide McDonald's a indiqué avoir ouvert une enquête interne.

Maddie s'est presque étouffée en mangeant le nugget d'un Happy Meal que sa mère venait d'acheter au McDonald's d'Aldershot, commune située dans le sud-ouest de l'Angleterre. 

"J'ai dû mettre mes doigts dans sa gorge pour la forcer à vomir et c'était tacheté de bleu", a raconté Mme Arber à nos confrères de la BBC, mardi 4 août. 

"Je ne comprenais pas ce que c'était. J'ai regardé dans la boîte de nuggets et j'ai vu quelque chose de bleu qui dépassait d'un autre nugget. C'était un masque, complètement cuit, comme un chewing-gum! C'était dégoûtant."

"Si je n'avais pas été dans la pièce avec elle, je ne sais pas ce qui aurait pu arriver", a confié la trentenaire anglaise, qui s'est précipitée au restaurant où elle avait acheté le menu pour obtenir des explications. 

Enquête et excuses

Le manager du McDonald's lui aurait répondu que les nuggets n'ont pas été cuits sur place. 

"Dès que nous avons été alertés, nous avons ouvert une enquête interne sur le fournisseur concerné et tous les produits de ce lot ont été retirés des restaurants", a assuré à la BBC un porte-parole de l'enseigne de restauration rapide.

Il a présenté ses excuses à Maddie et à sa mère, précisant que Mme Arber était en relation avec le service client. 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.