“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un Belge paie 1.000 euros pour immatriculer sa voiture "Covid-19"

Mis à jour le 03/06/2020 à 14:02 Publié le 03/06/2020 à 14:00
Un Belge a payé 1.000 euros pour immatriculer sa voiture "Covid-19".

Un Belge a payé 1.000 euros pour immatriculer sa voiture "Covid-19". Photo DR / Twitter

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un Belge paie 1.000 euros pour immatriculer sa voiture "Covid-19"

La plaque n'a pas été refusée par l'administration car "rien n’interdirait une personne d’immatriculer son véhicule GRIPPE"...

L'histoire est relatée par nos confrères de La Charente Libre: un automobiliste belge a fait modifier sa plaque d'immatriculation (coût outre-Quiévrain: 1.000 euros) pour afficher "Covid-19" sur ses plaques minéralogiques.

Pris en photo, le véhicule a fait le tour des internets.

Cette plaque n'a pas été refusée car "il n’y a rien de diffamant, de raciste ou d’homophobe dans ce cas-ci. Rien n’interdirait une personne d’immatriculer son véhicule GRIPPE. Donc, a priori, pas d’opposition à COVID-19. C’est un choix personnel qui n’est pas plus décalé que les plaques HI HI HI ou HA HA HA, qui existent vraiment", selon le service public fédéral de Mobilité, interrogé par la RTBF.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.