Rubriques




Se connecter à

Un activiste de Greenpeace interrompt la cérémonie d'ouverture de Cannes Lions

Il a fait irruption sur la scène du Palais des Festivals, à l'occasion de Cannes Lions. Il a remit un trophée qu'il avait obtenu quelques années plus tôt, et a accompagné son geste d'un message: "No awards on a dead planet".

C.B. Publié le 20/06/2022 à 20:50, mis à jour le 20/06/2022 à 21:25
Gustav Martner sur la scène du palais des festivals Photo DR

Il est arrivé sur la scène du grand auditorium au palais des festivals de Cannes sans crier gare.

Dans sa main, un trophée. C'est un award obtenu quelques années plus tôt, du temps où il était publiciste.

Gustav Martner, activiste de Greenpeace et ancien lauréat des Cannes Lions pour son travail de publicité en faveur d'entreprises fossiles (une compagnie aérienne et un constructeur automobile), a rendu son trophée obtenu auparavant.

 

L'activiste a souhaité dénoncé la complicité de certaines agences de publicité qui travaillent pour l'industrie fossile (majors pétrolières et gazières, compagnies aériennes, constructeurs automobiles...).

Il a également appelé à l'interdiction des publicités pour les entreprises vendant des biens et services fossiles.

Il a ensuite déplié une banderole sur laquelle était inscrit  "No Awards on a dead planet": pas d'Awards sur une planète qui meurt en français. Puis il a été sorti de l'auditorium par les services de sécurité.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.